Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 330

 

vignetteMai 2020

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

06-2003-01E-190.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 127 invités et aucun membre en ligne

68 Ceremonie pgm hohrod association amis gendarmerie bisComme chaque année à pareille date, les deux comités haut-rhinois des Amis de la Gendarmerie se déplacent avec leur drapeau au peloton de gendarmerie de montagne (PGM) de Hohrod dans la vallée de Munster pour une cérémonie du souvenir.

Ce 26 juillet 2015, l’émotion est au rendez-vous, pour cette cérémonie destinée à rendre hommage aux deux gendarmes de 29 et 31 ans, pères de famille, décédés en service en 1986. La commémoration revêt une grande intensité du fait de la présence du chef du PGM de l’époque, fondateur de cette belle unité de montagne, l’adjudant-chef (er) Kurt MULLER, marqué à jamais par ce drame prouvant que les Vosges peuvent également être dangereuses.

Ce gradé d’exception, ancien commandant de la brigade de Schirmeck sous les ordres, à l’époque, du secrétaire général de notre association, le général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, illustre de façon exemplaire la compétence, l’engagement et le dévouement du gendarme au service de la population. Nous saluons ce grand montagnard et ce grand gendarme.

68 Sortie du 13 juin association amis gendarmerieRépondant à son objectif d’entretenir un réseau associatif qui regroupe des adhérents chargés d’assurer le rayonnement de l’association au profit de la gendarmerie nationale, le comité de Mulhouse a organisé le 13 juin 2015 une sortie commune avec les retraités de la gendarmerie du Haut-Rhin.

La vie associative est une richesse et s’avère engageante lorsque les liens d’amitié tissés entre les adhérents sont régulièrement entretenus et maintenus tout au long des saisons. C’est pourquoi la section du Haut-Rhin de l’union nationale du personnel en retraite de la gendarmerie et le comité de Mulhouse des Amis de la Gendarmerie, convient chaque année leurs adhérents à des journées de découverte et de détente. Cette année, l’excursion du mois de juin, organisée de main de maître par Serge THEURILLAT, vice-président de la section départementale des retraités et membre de notre association, a conduit le groupe dans le Haut-Doubs et en République du Saugeais.

Après un petit-déjeuner offert par les retraités, le groupe est monté à bord d’un bateau à Villers-le-Lac pour découvrir les bassins du Doubs et le célèbre saut de cette rivière capricieuse qui a donné son nom au département. Via Morteau et le défilé d’Entreroches, ce fut ensuite l’arrivée en République du Saugeais où Georgette BERTIN-POURCHET, sa présidente et amie de Philippe WITTIG, les accueillit de façon fort chaleureuse avant de partager avec eux le déjeuner traditionnel de cette belle région qui mérite vraiment que l’on s’y attarde plus qu’une journée. L’après-midi fut consacré à une visite pédagogique au sein d’une laiterie, dans la vallée de la Loue voisine, avant que le cariste ne les ramène à bon port en Alsace.

68 2 Visite Compagnie Altkirch association amis gendarmerieDans le but de soutenir les gendarmes dans leurs missions et de faire connaître l’association, le président et le vice-président du comité de Mulhouse des Amis de la Gendarmerie ont rencontré les commandants d’unités de la compagnie de gendarmerie départementale d’Altkirch.

A l’invitation du chef d’escadron Denis RITTER, commandant de la compagnie de gendarmerie d’Altkirch, Philippe WITTIG et Georges WIRTZ ont pu rencontrer l’ensemble des commandants d’unités du secteur (commandants de brigades, de la BR et du PSIG) pour leur présenter notre association nationale.

Les gendarmes ont réservé un accueil fort sympathique à leurs hôtes qui leur ont expliqué que l’association a pour vocation principale de mieux faire connaître la gendarmerie, la faire apprécier et la soutenir. Ils se sont montrés très intéressés par leurs divers engagements (réserve citoyenne pour le président et réserve opérationnelle pour le vice-président) qui démontrent que les amis et les réservistes œuvrent en commun pour le rayonnement de la gendarmerie. Des revues de l’association ont été remises à tous les participants.

67-68 Fessenheim association amis gendarmerie Les comités d'Alsace, avec 24 de leurs membres, ont passé la journée du 1er juin 2015 à la prise de connaissance des missions de la gendarmerie autour des domaines nucléaires (civil et militaire) et ont visité à cette occasion la centrale nucléaire de Fessenheim dans le Haut-Rhin.

La visite de la centrale de Fessenheim, la plus petite et la plus ancienne des centrales nucléaires, dont la fermeture a été annoncée, a pourtant été modernisée pour faire face aux risques apparus lors de la catastrophe de Fukushima. Lors d'un exposé magistral, la responsable de la visite a montré la part de l'énergie nucléaire en France et en Europe puis a développé le processus de production de l'énergie issue du nucléaire. La visite a permis de découvrir l'extérieur du réacteur et du circuit primaire puis la visite s'est poursuivie avec le bâtiment des machines avec les turbines, Enfin une réplique de la salle des commandes pour l'entraînement du personnel a été présentée. Les dernières modifications préconisées par l'autorité de sûreté nucléaire ont aussi été exposées (bâtiment des pompes en cas d'inondation, renforcement de l'assise des réacteurs, installation d'une autonomie électrique complète en cas d'arrêt de la centrale).

Dans l'après-midi, le général de corps d’armée (2s) Edmond BUCHHEIT, délégué régional des Amis de la Gendarmerie pour l’Alsace, a présenté l'ensemble des missions de la gendarmerie autour du nucléaire tant militaire que civil. Après lui, le capitaine THOMAS, commandant en second le peloton de sécurité et de protection de la gendarmerie, a présenté son unité et en particulier ses missions. Nos adhérents ont pu découvrir que cette unité était en priorité une formation hautement entraînée de lutte contre le "terrorisme nucléaire" destinée à des actions ultimes, comme dernière réponse. Ceci ne l'empêche pas d'agir en prévention, par la recherche du renseignement et des actions préventives. Pour sa mission première, cette unité est appelée à agir sous le contrôle opérationnel du GIGN. L'importance de l'équipement et de l'armement a impressionné les "Amis ». Cette visite est à inscrire dans le cadre de la découverte, chaque année, par les Amis de la Gendarmerie d’Alsace, d'au moins un aspect ou d'une unité de la gendarmerie.

68-2-Visite DAG association amis gendarmerieSouhaitant recentrer davantage les activités du comité de Mulhouse Sud Haut-Rhin en direction de la gendarmerie, le président Philippe WITTIG avait convié ses adhérents à une journée complète « d’immersion » au sein de l’institution, à l’issue de laquelle il apporta une contribution à l’équipement du détachement aérien de la gendarmerie.

C’est ainsi qu’en ce mercredi 20 mai 2015, un groupe de membres de notre association haut-rhinoise s’est retrouvé au quartier DIO (Régiment de marche du Tchad – ancienne BA 132) à Meyenheim pour y découvrir le détachement aérien de la gendarmerie (DAG) et le groupe d’investigation cynophile (GIC) du département, installés sur place. Le capitaine Thierry BAHEUX, commandant le DAG, accueillit les participants et leur présenta son équipe composée de pilotes, mécaniciens et personnel administratif.

Répartis en deux groupes, les amis s’intéressèrent aux présentations de l’hélicoptère et de ses missions, ainsi qu’au travail effectué par les gendarmes (vidéos d’interventions héliportées, diurnes et nocturnes, notamment). Une équipe du peloton de gendarmerie de montagne de Hohrod (vallée de Munster) a ensuite présenté son matériel et évoqué ses missions de secours, très souvent réalisées en liaison et avec le soutien du DAG. Un exercice d’interpellation d’individus armés et dangereux clôt la matinée : repérage par l’hélicoptère, dépose du chien du PSIG de Colmar et de son maître (avec son binôme) et interpellation musclée des délinquants incarnés par deux maîtres-chiens du RMT. Après quelques démonstrations aériennes prouvant parfaitement les capacités de l’hélicoptère évoquées durant la matinée, amis et gendarmes se retrouvèrent au mess mixte du régiment pour y partager un repas bienvenu, la météo capricieuse ayant aiguisé les appétits.

L’après-midi fut consacrée à la présentation dynamique du GIC commandé par le maréchal des logis-chef Patrice HERSANT. En présence des trois maîtres de chiens (GIC et PSIG de Cernay), le responsable de ce service leur exposa la carrière des chiens de travail, leur formation (et celle de leurs maîtres), leurs missions et rôles précis, ainsi que les diverses spécialisations existant dans ce domaine cynotechnique. Mordant, défense, recherches diverses (stupéfiants, explosifs, armes et munitions, billets de banque, personnes disparues ou recherchées…) n’ont plus de secret pour les adhérents présents qui, après les explications techniques, ont eu droit à de nombreuses démonstrations concernant les domaines d’intervention de ces chiens de gendarmerie.

En fin de journée et pour concrétiser le soutien de notre association aux gendarmes dans l’exécution de leurs missions, le président Philippe WITTIG a tenu à remettre un chèque au DAG, afin qu’il puisse acquérir certains matériels de communication (vers le grand public et les « institutionnels »). Aux dires de tous, amis de la Gendarmerie, maires des villages voisins, journalistes, militaires du régiment et gendarmes mobilisés pour l’occasion, ce fut une fort sympathique journée, instructive et témoignant du respect réciproque entre militaires et civils, unis par les mêmes valeurs.

Actualités régionales