Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 334

 

vignette 334Mai 2021

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

07-2003-06-154.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 77 invités et aucun membre en ligne

Brève 33 3 Balises 2Engagé dans une démarche de soutien aux unités de gendarmerie, le comité 33-3 offre une mallette de balisage lumineux à la compagnie de Libourne pour l’aider à sécuriser les interventions de ses militaires. Une initiative judicieuse de la part du comité qui a lieu hors programme de dotation des unités.

Le 10 février 2021, le colonel (r) Patrick MARCHETTI, correspondant départemental pour la Gironde, a rendu visite au lieutenant-colonel Hugo LOUIS, commandant de la compagnie de gendarmerie départementale de Libourne. Au nom de l’association Les Amis de la Gendarmerie, il lui a remis une mallette contenant 6 balises lumineuses de signalisation routière. Rechargeables sur secteur ou sur la prise 12V d’un véhicule de patrouille, ces balises émettent des signaux d’intensité et de fréquence réglables selon 9 modes, visibles à 1 km de jour et à 2 km de nuit. Munies de plots magnétiques, elles peuvent être plaquées sur une surface métallique ou bien être déposées au sol où elles résistent au passage d’un véhicule.

Baliser une zone d’accident, jalonner la circulation autour d’un obstacle, canaliser des véhicules vers un poste de contrôle, sont des situations dans lesquelles ces plots lumineux pourront s’avérer très utiles aux gendarmes du Libournais, fréquemment sollicités pour des interventions sensibles sur des axes à forte densité de circulation. Sécuriser les interventions des gendarmes sur les routes, notamment la nuit, tel était l’objectif poursuivi par le comité 33-3 de Libourne lorsqu’il a procédé à l’achat de cet équipement qui ne figure pas au tableau de dotation des unités de gendarmerie. Si l’utilisation de ce matériel donne satisfaction aux gendarmes, d’autres acquisitions pourront être réalisées. Ce don, entièrement financé par les cotisations des adhérents, constitue la première action de soutien conduite par ce jeune comité. Naturellement, il en appelle beaucoup d’autres.

Brève 33 1 caméra piéton BT Castres 2Le 18 décembre 2020, l'association Les Amis de la Gendarmerie a manifesté son soutien aux gendarmes, par un don de matériel hors programme de dotation à la brigade territoriale autonome de Castres-Gironde. Il s’agit d’une caméra de petit modèle destinée à protéger les militaires face à des dénonciations malveillantes, pouvant faire suite à des interventions délicates.

 C'est dans les locaux de la brigade de Castres-Gironde que notre association, représentée par Jacques LINGER, président du comité 33-1 Bordeaux-Mérignac, Alain MAILFERT et Patrick MARCHETTI, vice-présidents, a manifesté son soutien aux gendarmes par un don de matériel. Jacques LINGER a remis au major Eric RICHIRT, commandant de la brigade, une caméra- piéton destinée à équiper les militaires de l’unité lors de leurs services externes. Ce matériel, destiné à sécuriser les conditions d’intervention des gendarmes, n’est pas encore entré dans les dotations réglementaires des unités territoriales. Il a été entièrement financé par les cotisations des adhérents du comité.

Ce don est le premier réalisé par le comité 33-1. Il s'est effectué en présence du chef d'escadron Jérôme MALGRAS, commandant de la compagnie de Mérignac et d’une grande partie des militaires de la brigade. Toujours soucieux d'améliorer le quotidien des gendarmes et de faire rayonner l’association, le comité 33-1 renouvellera ce type d’action dès que ses ressources lui permettront.

Brève 24.4 ordinateur et rondache 1A Nontron, les Amis de la Gendarmerie ont équipé en matériel informatique une cellule spécialisée, dédiée à la lutte contre les atteintes aux mœurs et les violences impliquant les mineurs. Une initiative remarquée et fortement appréciés par les gendarmes de cette unité de Dordogne.

Le 19 novembre, Jean-Paul FAVARD, président du comité 24-4 de Nontron, accompagné du trésorier Christian GIBIAT, remettait au chef d’escadron Damien COURTON, commandant de la compagnie de Nontron, un ordinateur portable et une imprimante scanner. Il s’agissait de doter la compagnie d’un matériel informatique transportable, destiné à équiper un détachement spécial de personnels dédié à la lutte contre les atteintes aux personnes et plus particulièrement contre les faits d’atteintes aux mœurs et les violences impliquant les mineurs (victimes comme auteurs), dont les violences en milieu scolaire.

Par ailleurs, la compagnie de Nontron a officiellement inscrit au patrimoine de la gendarmerie sa rondache. A ce titre, un lot de rondaches a été offert spécialement par le comité de Nontron à cette unité, afin qu’elle puisse utiliser ces attributs au titre de cadeau de prestige lors de différentes rencontres ou manifestations.

La rondache est constituée d’une couronne avec, en périphérie, une bordure sable chargée des inscriptions en lettres capitales, « COMPAGNIE DE NONTRON » en chef et « GENDARMERIE DEPARTEMENTALE » en pointe. En fond, de façon symétrique, gueules en dextre puis or en senestre, couleurs conventionnelles du fanion de la compagnie de Nontron. Puis, en dextre, en haut, sur fond gueules, de manche or et lame argent, figure le couteau de Nontron (semi-ouvert), symbole de la coutellerie de Nontron, chef-lieu de la compagnie. Encore, en senestre, sur fond or, symétrique au couteau, l’écusson de la région de gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine. Enfin, en écu, la grenade argent à huit branches de l’Institution, représentant notre appartenance à un corps d’élite, placée au centre de la jonction des couleurs de fond. Pour parfaire la représentation, figure en arrière-plan de la grenade, en feuillage sinople et tronc tanné, une représentation de la forêt marquant notre principale implantation dans le Périgord Vert.

Brève 47 Triple Action de Soutien 2Récemment, le comité des Amis de la Gendarmerie a participé à la réfection du centre opérationnel, à l’embellissement de la salle d’honneur et à l’achat d’un logiciel pour la brigade de contact, de prévention et de recrutement. Un soutien important pris sur le budget annuel du comité.

Dans le respect des règles sanitaires, le lundi 9 novembre 2020, le colonel VILLIERAS, commandant du groupement de gendarmerie départementale du Lot-et-Garonne, a remercié le président Philippe BRUNOT, pour les soutiens apportés en 2020 aux unités du groupement. Le comité a notamment contribué à la participation financière pour l’installation de 4 grands écrans d'affichage (cartographie, fiches d'engagement des patrouilles...). Cet appui financier a permis de boucler le plan de relance financé par la préfecture, pour la réalisation de travaux de modernisation du centre opérationnel. De même, par décision en date du 17 juin, le général de corps d’armée Jean-Pierre MICHEL, commandant de la région de gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine autorisait les militaires du groupement de gendarmerie départementale du Lot-et-Garonne, à porter l’écusson GGD47 qu’ils avaient confectionné. Le comité a financé sa fabrication.  Aujourd’hui, il est accroché dans la salle d’honneur, contribuant ainsi à figer l’identité du groupement de gendarmerie départementale du Lot-et-Garonne .

Par ailleurs, le président a profité de la présence de l’adjudant-chef Luc LE CADRE, responsable de la brigade de contact, de prévention et de recrutement, implantée sur la compagnie de MARMANDE, pour lui remettre un logiciel « suite Microsoft Office ». Cet outil, doit contribuer à faciliter le développement de la cellule récemment créée en partenariat avec « L’ASSOCIATION MAE SOLIDARITÉ "

En clôture de cette rencontre, le colonel Laurent VILLIERAS a salué l’excellence des échanges entre le président, les délégués de proximité, les adhérents et tous les personnels des unités et services qui composent le groupement. Il a également souligné l’engagement fort du comité du Lot-et-Garonne des Amis de la Gendarmerie, au profit de l’ensemble des unités placées sous son autorité. Enfin, il a remercié le président Philippe BRUNOT et son bureau pour les soutiens apportés tout au long de l’année 2020. A noter que ces soutiens pour l’année 2020 ont constitué un investissement de 1687,70 € de la part de l’association, soit 73,86 % du budget de fonctionnement du comité.

Breve 24.1 ordinateur compagnieEn Dordogne, les Amis de la Gendarmerie ont souhaité aider les gendarmes à intervenir pour rendre plus efficace la lutte contre les violences faites aux personnes. Une initiative qui a fait l'unanimité auprès de la cellule mise en place à cet effet. 

Le 15 octobre 2020, Yannick LEBLED, présidente du comité Périgueux/Saint-Astier, remettait au chef d'escadron Sébastien ANDRIEUX, commandant de la compagnie de Périgueux, un ordinateur portable. Ce matériel informatique  permettra d'équiper la "cellule de lutte contre les atteintes aux personnes" créée le 2 juin 2020. Composée de quatre enquêteurs, cette cellule permet de mieux prendre en charge les victimes et de réduire les délais de traitement des affaires de violences sexuelles et sexistes. Nul doute que cet équipement facilitera la prise d'audition en toute circonstance et au besoin sur les lieux d'intervention des enquêteurs.

Actualités régionales