Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 334

 

vignette 334Mai 2021

10-2003-07-066.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 251 invités et aucun membre en ligne

Brève 47 1 commemoration Mélanie LeméeLe 4 juillet 2020 en service commandé la gendarme Mélanie LEMEE de la brigade de proximité d’AIGUILLON (47) perdait la vie. Un an après un hommage lui est rendu et le siège du groupement de gendarmerie du Lot-et-Garonne porte aujourd’hui son nom. Le comité des Amis de la Gendarmerie du Lot -et-Garonne a souhaité à cette occasion, apporter son soutien pour perpétuer le souvenir de Mélanie.

Le 4 juillet 2020 en début de soirée, sur la commune de Port-Sainte-Marie, la gendarme Mélanie LEMEE de la brigade de proximité d’AIGUILLON, percutée par un chauffard qui refusait d’obtempérer, perdait la vie sur un dispositif d’interception. Un an après, jour pour jour, ce 4 juillet 2021 au matin à AGEN, l’ex-caserne Valence, siège de groupement de gendarmerie départementale de Lot-et-Garonne, a été baptisée du nom de « caserne Majore-Mélanie-Lemée » sur décision du directeur général de la gendarmerie nationale et par arrêté du préfet du département. « Aujourd’hui, nous gravons dans la pierre de cette caserne. A chaque entrée en voyant cette plaque à son nom, à chaque correspondance où apparaîtra la mention caserne Majore Mélanie Lemée, à chaque cérémonie, son souvenir vivra » a souligné, lors de son intervention, le général de corps d’armée André PETILLOT, commandant la région de gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest.

 A la suite de ce baptême un hommage empreint d'une grande solennité et d'une grande dignité a été rendu. Une plaque commémorative a été déposée au pied du monument du souvenir des gendarmes morts en service par le préfet, accompagné du général de corps d’armée commandant la région de Nouvelle Aquitaine, du colonel commandant le groupement et des parents de Mélanie. Par ailleurs, une photo financée par le comité 47 a été accrochée dans la salle d’honneur du groupement et une gravure représentant Mélanie dans la salle des sports de la caserne.  Au même moment au cimetière de la Ferté-Macé dans l'Orne où a été inhumée Mélanie, un hommage lui a également été rendu.

La contribution active du comité des Amis de la Gendarmerie dans l’organisation de cet hommage a été saluée par le colonel Laurent VILLIERAS, commandant du groupement, ainsi que par les parents de Mélanie venus de l’Orne où ils résident. Par la présence de son président, de son drapeau et d’une délégation importante de ses membres, le comité du Lot-et-Garonne a montré lors de cette cérémonie, son attachement à remplir sa mission de soutien à la gendarmerie nationale.

Brève 47 1 lutte contre harcelementLes 2 et 4 juin 2021, le capitaine (R), Jean-Christophe QUINTAL, fidèle adhérent de l’association Les Amis de la Gendarmerie du comité de Lot-et-Garonne, intervenait au lycée Ste Catherine de Villeneuve-sur-Lot, en qualité de formateur pour la lutte contre le harcèlement scolaire. Deux jours durant quatre séances de sensibilisation à la lutte contre le harcèlement scolaire ont été dispensées.

Lors de ces deux journées, il fut accueilli par Emmanuel JOLIVET, directeur de l’institut Ste Catherine et messieurs QUINCI et CANTER. Il était accompagné de Michèle LEICK, cadre de santé du CHD La Candélie et coordonnateur du CLSM (Conseil Local de la Santé Mentale). Le harcèlement scolaire se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique, qui se retrouve aussi au sein de l’école. Elle est le fait d’un ou de plusieurs élèves à l’encontre d’une victime qui ne peut se défendre. Lorsqu’un enfant ou un adolescent est insulté, menacé, battu, bousculé ou reçoit des messages injurieux à répétition, on a affaire à un acte de harcèlement. Insidieusement, ces agressions répétées impactent sensiblement l’enfance et l’adolescence de près de 700 000 élèves environ, toutes catégories sociales confondues.

Michèle LEICK et Jean-Christophe QUINTAL ont répondu aux nombreuses questions et sollicitations qui leur ont été posées et, procédé à une large sensibilisation des dangers du harcèlement scolaire, autour de l’approche réglementaire insistant sur les sanctions pénales qui découlent de ce type d’infraction. la sphère médicale est mise aussi à contribution avec la prise en compte des situations sensibles au plan social et psychologique. Au regard de ces réponses le lien fut fait avec les missions dévolues à la gendarmerie dans le domaine de la lutte contre le harcèlement scolaire. Le capitaine en profita pour présenter l'association à un auditoire attentif, expliquant ses objectifs et les actions qu'elle mène au profit des gendarmes de Lot-et-Garonne. Enfin, il invita celui-ci à visiter le site internet de l’association.

De nouvelles interventions sont d’ores et déjà prévues, au lycée Ste Catherine, pour la rentrée scolaire en septembre 2021. Pour ces actions, le président Philippe BRUNOT a remercié et félicité le capitaine (R) Jean-Christophe QUINTAL pour son engagement citoyen auprès des jeunes, dans la lutte contre le harcèlement scolaire.

Brève 33 3 Balises 2Engagé dans une démarche de soutien aux unités de gendarmerie, le comité 33-3 offre une mallette de balisage lumineux à la compagnie de Libourne pour l’aider à sécuriser les interventions de ses militaires. Une initiative judicieuse de la part du comité qui a lieu hors programme de dotation des unités.

Le 10 février 2021, le colonel (r) Patrick MARCHETTI, correspondant départemental pour la Gironde, a rendu visite au lieutenant-colonel Hugo LOUIS, commandant de la compagnie de gendarmerie départementale de Libourne. Au nom de l’association Les Amis de la Gendarmerie, il lui a remis une mallette contenant 6 balises lumineuses de signalisation routière. Rechargeables sur secteur ou sur la prise 12V d’un véhicule de patrouille, ces balises émettent des signaux d’intensité et de fréquence réglables selon 9 modes, visibles à 1 km de jour et à 2 km de nuit. Munies de plots magnétiques, elles peuvent être plaquées sur une surface métallique ou bien être déposées au sol où elles résistent au passage d’un véhicule.

Baliser une zone d’accident, jalonner la circulation autour d’un obstacle, canaliser des véhicules vers un poste de contrôle, sont des situations dans lesquelles ces plots lumineux pourront s’avérer très utiles aux gendarmes du Libournais, fréquemment sollicités pour des interventions sensibles sur des axes à forte densité de circulation. Sécuriser les interventions des gendarmes sur les routes, notamment la nuit, tel était l’objectif poursuivi par le comité 33-3 de Libourne lorsqu’il a procédé à l’achat de cet équipement qui ne figure pas au tableau de dotation des unités de gendarmerie. Si l’utilisation de ce matériel donne satisfaction aux gendarmes, d’autres acquisitions pourront être réalisées. Ce don, entièrement financé par les cotisations des adhérents, constitue la première action de soutien conduite par ce jeune comité. Naturellement, il en appelle beaucoup d’autres.

Brève 24 3 CLAP

Le 04 janvier 2021, la CLAP a été activée par la commandante de compagnie et l’adjudant-chef Cécile CAPELIER, cheffe de cellule, en présence du président du comité des Amis de la Gendarmerie de Bergerac. Les matériels acquis pour améliorer la qualité d’accueil de la salle dédiée aux auditions, ont bénéficié d’une aide du comité.

En Dordogne, à l’instar des compagnies de gendarmerie de Périgueux et de Nontron et conformément aux directives, la commandante de la compagnie de gendarmerie de Bergerac devait procéder à l’installation de la CLAP (Cellule de Lutte contre les Atteintes aux Personnes) dans un local à deux pièces contiguës, permettant à la fois de recevoir les dépôts de plainte, d’enregistrer et de filmer les auditions. Ce local est nommé « Salle Mélanie » et permet d’accueillir les victimes mineures dans des conditions répondant aux besoins.

Lorsque des enfants sont victimes d’incestes, de viol, de violence ou autres atteintes morales ou physiques et qu’ils sont dans les locaux de la gendarmerie, la mise en confiance à toute son importance. C’est pourquoi la présence de différents matériels pédagogiques, tels que jouets, nécessaire à colorier, livres, s’avère une aide précieuse lors des auditions.  Aussi, le budget de la compagnie ne permettait pas d’engager les dépenses supplémentaires allant dans ce sens. En participant à l’achat du matériel, le comité 24/3, avec son Président Christian DEMARLY, a permis la réalisation du projet porté par la cheffe d’escadron Émilie MERCIER, à la grande satisfaction des militaires de la compagnie 

Brève 33 1 caméra piéton BT Castres 2Le 18 décembre 2020, l'association Les Amis de la Gendarmerie a manifesté son soutien aux gendarmes, par un don de matériel hors programme de dotation à la brigade territoriale autonome de Castres-Gironde. Il s’agit d’une caméra de petit modèle destinée à protéger les militaires face à des dénonciations malveillantes, pouvant faire suite à des interventions délicates.

 C'est dans les locaux de la brigade de Castres-Gironde que notre association, représentée par Jacques LINGER, président du comité 33-1 Bordeaux-Mérignac, Alain MAILFERT et Patrick MARCHETTI, vice-présidents, a manifesté son soutien aux gendarmes par un don de matériel. Jacques LINGER a remis au major Eric RICHIRT, commandant de la brigade, une caméra- piéton destinée à équiper les militaires de l’unité lors de leurs services externes. Ce matériel, destiné à sécuriser les conditions d’intervention des gendarmes, n’est pas encore entré dans les dotations réglementaires des unités territoriales. Il a été entièrement financé par les cotisations des adhérents du comité.

Ce don est le premier réalisé par le comité 33-1. Il s'est effectué en présence du chef d'escadron Jérôme MALGRAS, commandant de la compagnie de Mérignac et d’une grande partie des militaires de la brigade. Toujours soucieux d'améliorer le quotidien des gendarmes et de faire rayonner l’association, le comité 33-1 renouvellera ce type d’action dès que ses ressources lui permettront.

Actualités régionales