Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 332

 

vignetteNovembre 2020

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-07-05-27.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 49 invités et aucun membre en ligne

63 cérémonie Billom association amis gendarmerie réduiteChaque année la population de Billom et des environs commémore la terrible rafle allemande du 16 décembre 1943 qui a ébranlé la vie de cette région. Les Amis de la gendarmerie du Puy-de-Dôme étaient, à plusieurs titres, acteurs de cette cérémonie de mémoire.

Ainsi, en marge des manifestations officielles, comme tous les 16 décembre à la brigade de Billom, un hommage est rendu à l'adjudant André ROBINET, héros de la résistance en Auvergne qui commandait cette brigade où une plaque à sa mémoire orne le mur près de l'entrée.

Une gerbe a été déposée par ses enfants Michel ROBINET et Bernadette BOURDIN-ROBINET tous deux membres des amis de la gendarmerie, en présence des gendarmes de la brigade et du lieutenant-colonel (er) Guy BONNAFOUS, président délégué du comité du Puy-de-Dôme. A travers ce geste symbolique, l’un des objets de notre association qui consiste à transmettre les valeurs de la gendarmerie aux jeunes générations prend tout son sens.

63 dejeuner rencontre association amis gendarmerieComme il est de tradition chaque fin d’année, le comité du Puy-de-Dôme des Amis de la Gendarmerie a organisé un déjeuner-rencontre le samedi 31 octobre 2015 au restaurant de l'hôtel Royal-Saint-Mart à Royat où il a maintenant ses habitudes.

Après avoir fait un point de situation sur l'association et le comité, le lieutenant-colonel (er) Guy BONNAFOUS, président du comité du Puy-de-Dôme, a présenté les actions et les participations effectuées au cours de l'exercice écoulé, avant de rendre hommage aux amis décédés. Ils étaient 7 cette année, en comptant le général MALABRE, dont la brillante carrière a été retracée non sans une grande émotion.

C'est ensuite le colonel Patrick PEYRAMAURE commandant en second de la région de gendarmerie d'Auvergne qui leur a présenté les dernières évolutions de l'Arme et les perspectives touchant notamment à la surveillance territoriale de certaines unités. Celles-ci, placées géographiquement en limite de circonscription de brigades redéployées des départements limitrophes, pourraient étendre leurs contrôles à ces territoires, afin de gagner encore en efficacité. Il a terminé son propos en remerciant l'association pour l'intérêt et le soutien qu'elle apporte à la gendarmerie.

03 2 Reprise à MontluçonAvec la sortie de la 348ème promotion d’élèves gendarmes de l’école de Gendarmerie de Montluçon, le comité de Montluçon a repris de l’activité dès la fin de la pause estivale.

La cérémonie de sortie d’école fut l’occasion pour le comité de Montluçon de rencontrer ses nouveaux interlocuteurs à savoir le colonel LORON, nouveau commandant d’école, le colonel TAUPIN nouveau commandant de groupement et Ondine LALOE, la nouvelle capitaine, commandant la compagnie de gendarmerie départementale de Montluçon, dont le mari, officier supérieur de gendarmerie, prendra la direction des études de l’école en fin d’année.

Comme c’est à présent la tradition, les Amis de la Gendarmerie enregistrent à l’issue de chaque cérémonie une adhésion locale de qualité et en profitent pour distribuer les flyers composés spécialement pour les familles assistant à l’événement. Ils ont en projet, un partenariat dans le domaine de la communication avec la compagnie de gendarmerie à travers leur page Facebook et des idées de coopération avec l’école pour l’année 2016.

15 première réunion association amis gendarmerieLe comité du Cantal des Amis de la Gendarmerie s'est réuni pour la première fois après une période de sommeil, le samedi 13 juin 2015 au mess de l'escadron de gendarmerie mobile d'Aurillac.

Autour du bureau composé de messieurs René PAGIS, président délégué, Pierre NICOLAS, vice-président, Philippe CHATELAIN, secrétaire, et Dominique RESLINGER, trésorier, vingt cinq adhérents se sont réunis pour une matinée de travaux et de projets. Soutenir les gendarmes dans leurs missions, promouvoir leurs valeurs notamment auprès des jeunes et consolider les liens entre la Gendarmerie et la Nation, tels sont les bonnes raisons de rejoindre les Amis de la Gendarmerie qui ambitionnent de se retrouver plus nombreux lors d'une prochaine manifestation.

Le colonel FABRE commandant le groupement de gendarmerie du Cantal a exposé devant le comité les axes forts de son action dans le département et les dernières évolutions de la Gendarmerie. La rencontre s'est terminée par un vin d'honneur et un repas convivial.

63-Chez Pompiers association amis gendarmerieLe 20 mai 2015, le comité puydômois des Amis de la Gendarmerie a visité le centre de secours principal de Clermont-Ferrand, accueilli par monsieur GOUTTEBEL président du conseil général et le lieutenant-colonel BESSEYRE chef de centre.

Avec l’intégration de la gendarmerie au sein du ministère de l’intérieur, les gendarmes ont accru leur coopération avec les autres composantes de la sécurité intérieure et de la sécurité civile. Dans le même esprit, notre association suit le mouvement et c’est le sens de cette visite.

Le capitaine TOURTET présenta aux visiteurs le service départemental d'incendie et de secours, placé sous la double autorité du préfet et du président du conseil général. Les sapeurs-pompiers du département du Puy-de-Dôme disposent de 830 véhicules ou engins et bénéficient d'équipements performants. Les statistiques recensent 48 067 interventions, soit une toutes les 11 minutes. La plateforme d'appels, couplée avec celle du SAMU, traite 1 appel toutes les 3 minutes, soit un total annuel de 173 873 appels.

A l'issue des présentations ils assistèrent à un exercice de désincarcération. L'intervention n’aura duré qu'une vingtaine de minutes, ponctuée par une salve d'applaudissements saluant la performance. C'est au cercle mixte que le groupe "finalisa la manœuvre" convaincu de la nécessaire complémentarité des soldats du feu avec les militaires de la gendarmerie nationale, afin d’assurer dans les meilleures conditions la sécurité de nos concitoyens.

Actualités régionales