Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 328

 

revue 328Novembre 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-01-15-18a.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 86 invités et aucun membre en ligne

VAN ROYE ChristopheDirecteur général de la société COPEPORT, monsieur Christophe VAN ROYE a souhaité devenir membre mécène du comité de Bayeux des Amis de la Gendarmerie.

La coopérative maritime COPEPORT, créée en 1949, et Les Comptoirs de la Mer, implantés à PORT-EN-BESSIN, GRANVILLE et CHERBOURG réalisent au global un chiffre d’affaire de 14 millions d'euros et comptent 62 emplois temps plein. Le cœur de métier de COPEPORT réside dans l'écorage, l'avitaillement, la vente de gasoil et le support aux navires de pêche (carénage, forge navale, usine à glace, station de révision de radeaux de survie agréée). La filiale Les Comptoirs de la Mer, comporte plusieurs magasins en Normandie, dont une surface de vente de 500 m² à PORT-EN-BESSIN – HUPPAIN dédiée à la vente au grand public de vêtements marins, articles de pêche plaisance, décoration, nautisme, produits régionaux. Fort de cette implantation régionale, monsieur VAN ROYE entend soutenir la gendarmerie à travers notre association.

61 AG mairesLes Amis de la Gendarmerie de l’Orne étaient notoirement présents sur leur stand à l’assemblée générale des maires du département, le 4 avril 2019, à Anova Alençon. A côté d’eux, se tenait le stand des gendarmes du groupement, avec le chef d’escadron MONGE, en charge de la prévention de la délinquance, le major BOUILLY et l'adjudant-chef BRISARD, référents sûreté.

Tout d’abord Liliane GOYCETA, administratrice nationale et déléguée pour les trois départements normands Orne, Calvados et Manche, souhaita un prompt rétablissement au président des maires de l'Orne, Alain LENORMAND, également adhérent de notre association. Il fut remercié de lui avoir accordé un stand jouxtant celui de la gendarmerie. Liliane exprima également, la reconnaissance des Amis de la Gendarmerie aux autorités préfectorales et parlementaires de l’Orne, pour leur attachement à l’association. Quelques photos illustrent ces liens au sein des Amis de la Gendarmerie de l’Orne. Sur celles-ci figurent, la préfète, Chantal CASTELNOT, le sous-préfet de Mortagne, Olivier BITZ, le vice-président du Sénat, Philippe DALLIER, le président du conseil départemental, Christophe de BALORRE, le député Joaquim PUEYO, le chef d'escadron MONGE, le trésorier du comité de Mortagne et correspondant départemental, Jean-Claude ROMÉ, l'huissier de justice, Guillaume DELACROIX ainsi que Hélène OBISSIER, tous deux vice-présidents du comité de Mortagne, le président du comité d'Alençon, Jean-Marie YVARD, enfin Liliane GOYCETA et la députée Véronique LOUWAGIE.

Durant cette journée, les responsables des comités, accompagnés des adhérents, Gaëlle MONTARON, Anne-Marie ROMÉ et Michel GOYCETA, eurent l’opportunité de présenter la vocation principale de l’association et d’évoquer l’intérêt qu’avaient les particuliers à y adhérer. Ce fut l’occasion de tisser de nouveaux liens avec les représentants locaux de la Nation. Les échanges permirent de lancer des projets de rencontres autour de thèmes de la sécurité routière, du cheval en gendarmerie, ou encore de la prévention de la délinquance, et d’annoncer d’autres actions à venir. Quelques élus souhaitèrent qu’on leur confie des bulletins d’adhésions, intéressés par le fait de devenir membres bienfaiteurs ou tout simplement afin de faire parvenir un don à l’association. Des signes semble-t-il encourageants pour le soutien à nos gendarmes. Présence et Prestige est notre devise depuis 1932, n’hésitez pas à visiter notre site www.amis-gendarmerie.com et à nous suivre sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

61 PJLe 27 mars 2019 au quartier LESCOT à Argentan, près de 70 adhérents ont pu découvrir le cœur du métier d’enquêteur et les techniques d’investigation exercées par les gendarmes de l'Orne, sous l’égide du colonel BAILLARGEAT, commandant du groupement de gendarmerie départementale. Un voyage passionnant dans le monde intrigant de la police judiciaire.

L’officier adjoint chargé de la police judiciaire, Laurent MARCHAL et son équipe d’experts, J-F.COCHELIN, E. JEZEQUEL, P. CHWIEDUSIK, S. HURAS, R. PERRAUT, M. SANSON et le GAV S. ROLLAND, ont reconstitué une enquête d’affaire criminelle déjà vécue. Pour ce faire, ils se sont inspirés d’un schéma établi sur le travail de la police judiciaire, qui fut le thème central de deux de nos revues spécialisées. En présence du commandant en second du groupement, le colonel JOUBERT et durant 4 heures d’affilée, les gendarmes emmenèrent le groupe sur les différents ateliers illustrant toute la chaîne d’investigations. Les adhérents furent impressionnés par le haut niveau de technicité des intervenants (investigations de proximité, analyse génétique, exploitation des logiciels de données téléphoniques, nouvelles technologies, intelligence artificielle, géolocalisation d’un véhicule, analyse criminelle stratégique, diffusion évolutive des données, logiciel portraitiste, télépilotage d’un drone, gel et constatations d’une scène de crime).

Cette démonstration de haute volée permit notamment d’apprécier toute l’importance du schéma d’analyse criminelle et de la mise en œuvre de la chaîne police judiciaire en gendarmerie, à partir d’un signalement effectué au niveau d’une brigade, en passant par le rôle des différents acteurs au niveau de la compagnie, du groupement, de la région et du Pôle judiciaire de la gendarmerie nationale à Pontoise. L’interaction du président du comité d’Argentan Bruno PITROU, le « témoin de circonstance », Pierre-Antoine LAMBERT, secrétaire, la participation de plusieurs adhérents aux ateliers interactifs, ainsi que les nombreuses questions suscitées par l’exercice, ont marqué les acteurs et les observateurs dans leur proximité avec les gendarmes. Au nom de tous et au-delà des remerciements, la déléguée inter-comités Liliane GOYCETA et le correspondant départemental Jean-Claude ROMÉ, ont exprimé un profond sentiment de reconnaissance à l’égard de nos amis les gendarmes qui incarnent une véritable force humaine au service de la protection des ornais. Pour compléter cette journée, une découverte du Pôle judiciaire est prévue le mercredi 4 décembre 2019 in situ.

50 CoutancesBien que le comité de la Manche soit sans président et sans équipe dirigeante, une première action de soutien a été opérée au profit de la compagnie de gendarmerie départementale de Coutances, à l’initiative de la déléguée inter-comités pour le Calvados, la Manche et l’Orne.

Le chef d’escadron Vincent BARAND, commandant la compagnie de Coutances, s’était entretenu avec la déléguée inter-comités des Amis de la Gendarmerie Liliane GOYCETA, connaissant dans sa précédente affectation le soutien qu’apporte l’association aux unités de gendarmerie. Il fut donc décidé, d’un commun accord, la création de quatre kakémonos pour la compagnie de Coutances. Ceci permettra aux unités de disposer d'un visuel personnalisé de la compagnie lors de leurs différentes réunions ou actions.

Ce lundi 11 mars 2019, Liliane GOYCETA se rendit à Coutances pour remettre officiellement ces quatre Rolls-Up, en présence du chef d’escadron BARAND, de son adjoint le capitaine EVENAS, de l’adjudant BABIN, représentant le commandant de la communauté de brigades de Lessay, de l’adjudant-chef BOSCHÉ, représentant le commandant de la communauté de brigades d’Agon-Coutainville, et du lieutenant BODIN, commandant de la communauté de brigades de Bréhal. En présence de la presse, elle détailla l’importance de l’association, son objet et sa politique de démultiplication, pour être au plus près des adhérents et des unités. Elle rappela à chacun son désir de créer un comité près de chaque compagnie, conformément à notre volonté de création du lien gendarmerie-citoyen et ainsi de mieux faire connaître l’institution.

Liliane GOYCETA lança donc un appel pour trouver des responsables pour animer ces comités auprès de chaque compagnie de la Manche. Elle précisa que les présidents des comités sont mandatés par le président national et sont issus, soit de la société civile, soit ce sont de jeunes retraités de l’arme désirant  garder un lien avec la gendarmerie et la faire découvrir à celles et ceux qui les entourent. Si vous partagez les valeurs de l’institution, rejoignez-nous sur www.amis-gendarmerie.com et faites-vous parrainer, soit par un gendarme de l’active, soit par un adhérent. Notre association nationale se compose actuellement de plus de 15 000 adhérents et dénombre sur le territoire 175 comités.

61 4 bellemeLe jeudi matin 21 mars 2019, lors de l’inspection annoncée de la communauté de brigades (COB) de Bellême par le capitaine SALLE, commandant de la compagnie de Mortagne-au-Perche, Les Amis de la Gendarmerie étaient représentés par la déléguée inter-comités Liliane GOYCETA. C’est à cette occasion qu’elle remit des moyens de communication hors dotation, destinés aux patrouilles en service.

Dans la cour de cette nouvelle caserne, en présence de l’adjudant-chef Sébastien LEBOUC, commandant de la COB depuis le départ du major FOURNIER, les élus et les personnels étaient rassemblés pour la montée des couleurs. Après une présentation au capitaine SALLE, l’adjudant-chef LEBOUC détailla les résultats de l’année écoulée. Il céda ensuite la parole à Liliane, afin que celle-ci puisse présenter Les Amis de la Gendarmerie, ses 15 000 adhérents et ses 175 comités, dont le dernier créé près de chez eux, à Mortagne-au-Perche. Le président en est le futur retraité de l’arme le major Christian GESQUIERE, bien connu localement. Le trésorier, Jean-Claude ROME est pour sa part un ancien capitaine de gendarmerie retraité, excusé car retenu par le décès d’un proche. Le capitaine SALLE conclut en prenant à son tour la parole, il insista sur les projets à mettre en place, notamment la participation citoyenne et la vidéo protection.

Les invités assistèrent ensuite à la remise des matériels par l’association aux brigades, en présence du président du comité d’Alençon, Jean-Marie YVARD, qui est à l’origine du financement du projet, initié avant la création du comité de Mortagne. Il s’agit de 4 talkies-walkies de marque Motorola T82 EXTREME. Ces matériels doivent permettre à une patrouille ou à un dispositif engagé sur une autre mission, de rester en contact avec l’unité, en complément des moyens de communication en dotation. En effet, lors d’une séance de sport, d’une patrouille pédestre effectuée dans le cadre de la mission de politique de sécurité du quotidien, ou pour armer les postes ponctuels de surveillance et de repérage, ces matériels seront fort utiles puisqu’ils ont une portée de 10 km. Livrés avec des oreillettes et micros, ils doivent permettre aux gendarmes de rester en relation afin d’assurer encore mieux notre sécurité. L’intervention fut appréciée et tous les invités manifestèrent leur désir d’adhérer à l’association en demandant aux gendarmes de les parrainer, comme Liliane leur avait conseillé. La maire d’une commune locale donna d’ailleurs ce même jour son bulletin d’adhésion, parrainée par une autre élue, Hélène OBISSIER, vice-présidente du comité de Mortagne. Chacun manifesta son intérêt à adhérer aux Amis de la Gendarmerie, pour mieux faire connaître l’institution à travers sa revue trimestrielle et le soutien matériel apporté aux unités. Ce nouveau comité a pour sa part toutes les chances de se développer harmonieusement sur la compagnie.

Actualités régionales