Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 333

 

vignetteFévrier 2021

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

05-2003-03-271.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 188 invités et aucun membre en ligne

brève 29 2 stage 2Le 22 février 2021, comme l’an dernier, mais avec toutes les précautions sanitaires, la compagnie de Morlaix recevait durant trois jours 26 jeunes collégiens des établissements publics et privés, afin d’effectuer un stage de découverte des métiers de la gendarmerie. Le comité finistérien des Amis de la Gendarmerie a apporté son soutien aux intervenants en assurant une partie de la logistique durant les trois jours de stage.

Lors de ces rencontres avec les collégiens, Le comité de Morlaix, assura la partie administrative, signature de convention, réservation de trois minibus, la conduite étant prise en compte par nos membres mobilisés sur ces trois journées, réalisation de badge, certains supports de présentation et aussi, intervention sur l’histoire de la gendarmerie par madame DE LANGLE, historienne de l’Art et épouse de notre secrétaire. Au cours du stage, la sous-préfète de Morlaix qui nous fit l’honneur de sa présence, mesura l’intérêt de l’atelier « traces et empreintes » auquel assistaient les jeunes collégiens.

Merci au PSIG de la compagnie, très impliqué dans les exercices pratiques, intervention en appartement, arrestation d’un « malfaiteur » en véhicule, ces ateliers ayant connu un vif succès, chaque collégien prenant son rôle de gendarme très au sérieux. Nous tenons aussi à remercier les différents intervenants pour la qualité des présentations, les différents ateliers et nous saluons la disponibilité des gendarmes de la compagnie, ainsi que ceux de l’Escadron de Brest, du PSIG Sabre, du maître de chien et sa démonstration remarquable. Merci au CIR et à la cellule communication régionale ainsi qu’à la BPDJ.

En fin de stage, le chef d’escadron Erwann LAISNEY et notre vice-président, le colonel (ER) Jean-Michel OGES, ont remis en présence des parents, les attestations de stage et des cadeaux pour les participants. Nul doute que nous aurons à l’avenir, de nombreux candidats pour la gendarmerie. Le challenge est lancé pour un troisième stage et il sera très difficile de faire mieux.

Brève 56 1 protocoleAfin de prévenir les actes de délinquance sur le département, les comités de Vannes et de Lorient, en liaison avec les associations liées à la gendarmerie, s’accordent pour apporter leur soutien par le biais de référents, aux unités de terrain. Cette démarche consiste à faire parvenir tout renseignement utile porté à la connaissance des membres de l’association, grâce à une mobilisation accrue de ces derniers et ce dans une démarche de proximité.

 Signé le 17 février, en complément de l’action des élus, c’est l’aboutissement d’une concertation qui s’inscrit dans une démarche de valorisation des associations liées à la gendarmerie. Elle traduit la volonté de renforcer le dialogue, la cohésion entre personnels d’active et de réserve, avec les Amis et Retraités de la gendarmerie. Des d’actions de proximité sur le terrain en seront l’expression pratique. Bon nombre d’adhérents de nos associations souhaitent agir plus concrètement pour valoriser et soutenir l’action des unités de terrain de la gendarmerie. En s’engageant activement comme « citoyen référent » ils peuvent désormais agir directement pour renforcer la tranquillité de nos concitoyens par des relations plus étroites avec les gendarmes d’active.

 A ce titre, les présidents des associations liées à la gendarmerie du Morbihan : comités 56-1 de Vannes et 56-2 de Lorient des Amis de la Gendarmerie, UNPRG.UD.56 et FNRG56, tiennent à saluer le colonel Pascal ESTEVE, commandant le groupement de gendarmerie départementale du Morbihan, pour avoir permis l’aboutissement de ce partenariat. A l’heure où les faits de délinquance connaissent dans l’hexagone une hausse significative, où la population se sent isolée et parfois menacée, où les valeurs de la République peinent à s’imposer, en fédérant nos actions, et par un engagement actif de nos adhérents, nous pouvons contribuer à la prévention de la délinquance, à renforcer les liens entre la gendarmerie et la population et réussir ce pourquoi nous nous sommes engagés aux côtés de la Gendarmerie Nationale.

Brève 56 1 matériels unitésDes moyens pour la lutte contre les violences intra-familiales, pour la protection des mineurs ainsi que des matériels d’entraînement IP pour le PSIG de Vannes ont été remis au groupement du Morbihan et à la compagnie de Vannes. Hors programme de dotation, ces matériels viennent renforcer les moyens existants et améliorer l’efficacité des intervenants de la gendarmerie.

Le vendredi 22 janvier 2021, le président du comité 56-1 de Vannes des Amis de la Gendarmerie, le colonel (R) LE NY et 2 membres du bureau, le colonel (ER) COLLIGUER et Mme PARC, ont remis officiellement divers matériels au groupement de gendarmerie départementale du Morbihan et à la compagnie de Vannes. Dans le cadre de la lutte contre les violences intra-familiales (VIF), un téléviseur grand écran a été offert à la «Maison de confiance et de protection des familles» (MCPF), laquelle constitue un point d’entrée unique du GGD56 en matière de violences intrafamiliales. Ce matériel permettra la tenue de conférences à thème sur l’ensemble du département.

Afin d’améliorer le cadre de procédure liée à la protection des jeunes victimes, 5 casques d’écoute ont été offerts à la cellule dédiée à l’audition des mineurs de cette MCPF. Pour optimiser la formation à l’intervention professionnelle des militaires du PSIG de Vannes, 5 bâtons de d’intervention et 5 pistolets d’entraînement type « Red Gun » ont été offerts aux militaires du PSIG de Vannes. La cérémonie de remise des matériels s’est déroulée au sein du GGD56 en présence du commandant de groupement, le colonel ESTEVE, de l’OAPJ, le chef d’escadron TERRYN, du commandant de compagnie de Vannes, le chef d’escadron PECCEU et la cheffe de la MCPF l’adjudante-cheffe LE DUN, qui ont tous remercié les Amis de la Gendarmerie pour leur soutien indéfectible.

Brève 56 1 Visite GGD 2Le vendredi 15 janvier 2021, le colonel Pascal Estève, commandant du GGD56, a convié à un petit déjeuner les présidents des associations de la gendarmerie du Morbihan (Amis de la gendarmerie, FNRG - UNPRG Morbihan - TREFLE). Pour l’occasion, le président du comité 56-1-Vannes représentait aussi les Amis de la Gendarmerie du comité 56-2 de LORIENT.

Ce fut l'occasion de présenter le travail réalisé depuis la rencontre du 7 octobre 2020, les résultats obtenus, l'expérimentation destinée à associer de façon plus inclusive et itérative les maires à la construction de la manœuvre de sécurité publique dans une commune dans le cadre de la politique de sécurité du quotidien.

Une expérimentation innovante, baptisée "dispositif de consultation et d'amélioration du service".

Une réunion presque devenue une institution dans le Morbihan, qui permet aux participants d'échanger et de se fixer des axes de travail pour les mois à venir.

Jacques BESLE réduiteMonsieur Jacques BESLE est un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale, d’Indochine et d’Algérie qui a assuré avec dévouement et efficacité, durant de nombreuses années, la présidence du comité d’Ille-et-Vilaine, dont il est aujourd’hui président honoraire et pour lequel il est, pour la deuxième année consécutive, membre mécène.

Entré dans l’association en 1996, il fut nommé président du comité de l’Ille-et-Vilaine en 2000. D’une grande discipline morale et intellectuelle, il s’est imposé naturellement par son engagement personnel. Particulièrement dynamique et entreprenant, il a développé fortement son comité en le faisant passer de 35 à 150 adhérents. Parallèlement, il a noué de très nombreux contacts avec les associations militaires, culturelles et sportives de l’agglomération rennaise et a contribué à l’excellence des relations entre le monde militaire et la population.

Très soucieux de l’aide aux veuves de gendarmes et aux personnes en difficulté, il a marqué le soutien aux œuvres sociales par des contributions financières de son comité. Attaché au devoir de mémoire, il représentait l’association à toutes les manifestations patriotiques, ce qui lui valut la reconnaissance des élus et des autorités civiles et militaires locales. Enfin, il développa les liens entre ses adhérents, en organisant chaque année une réunion d’information et des visites fréquentes intra ou extramuros.

Durant son mandat, soucieux de la nécessaire solidarité entre les hommes et les peuples, il avait organisé une action de solidarité à destination des populations d’Afrique. Il réalisa ainsi une collecte de centaines de livres scolaires et de romans, obtint trois microordinateurs avec leurs logiciels qu’il fit envoyer au Bénin et à Madagascar avec l’aide d’une association caritative d’EDF. Compte tenu de son engagement important au sein de l’association, il fut nommé président honoraire en 2007. Depuis, malgré son âge et son état de santé, il est resté très attaché aux Amis de la Gendarmerie qu’il soutenait en tant que membre bienfaiteur et, aujourd’hui, en renouvelant son soutien comme membre mécène. Il mérite toute notre gratitude.

Actualités régionales