Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 334

 

vignette 334Mai 2021

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-01-15-18a.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 201 invités et aucun membre en ligne

Brève 70 1 Mélanie Les membres du comité des Amis de la Gendarmerie de Vesoul-Gray mettent la main à la pâte pour donner un visage accueillant à la salle d’audition pour mineurs. Un rafraîchissement des locaux et un remplacement des meubles, ont été opérés à la grande satisfaction des militaires de la brigade.

A Gray, au sein de la BTA, la salle MELANIE, destinée à accueillir les jeunes mineurs lors de leur audition par les personnels spécialisés avait triste allure, avec un ameublement et une décoration désuète, assortie de peintures murales tristounettes et vieillottes, peu engageant pour accueillir de jeunes enfants. Le chef d’escadron LAVALOU, commandant de la compagnie de Vesoul, avait demandé au président du comité de Vesoul-Gray si les Amis de la Gendarmerie pouvaient aider à la réfection de cette pièce.

Après concertation au sein du bureau du comité, il fut élaboré le projet de remise en état. L'idée était donc de refaire cette pièce d'une manière plus accueillante et conviviale, les murs recouverts de toile de verre et peinture blanche et 2 autres couleurs choisies par les personnels de la BTA, le plafond abaissé pour cacher la poutre et la création d'un caisson en placoplâtre, avec luminaires LED et ruban LED. Pour terminer, procéder à la pose d’un sol stratifié d’un meilleur effet que le vieux linoléum.

Les matériaux et peintures ont été financés par le comité, les luminaires LED offerts et posés par Jean-Christophe BULLE, chef d’entreprise à Besançon (INNOVELEC), la main d'œuvre pour la création artistique d’un faux plafond en forme de vague et les peintures par notre ami Denis SPONEM, artisan plaquiste-peintre, Maurice GENTILS, assisté du président du comité, pour le sol stratifié et enfin Romain JACQUES pour les dernières finitions de peinture. Une inauguration est prévue en juin pour remercier donateurs et participants.

Brève 90 1 présentation AssociationLe comité de Belfort des Amis de la Gendarmerie a mené des actions de communication à destination des unités opérationnelles du groupement de gendarmerie départementale du Territoire-de-Belfort. Du premier février au 08 mars 2021, sept unités ont ainsi pu être rencontrées. Puis ce sont des élus qui ont été à leur tour rencontrés.

Les visites d’unités se sont enchaînées ainsi, le 01/02, la communauté de brigades de Delle et de Beaucourt, le 02/02,le peloton de surveillance et d’Intervention de la gendarmerie (PSIG) de Belfort, le 05/02la brigade départementale de renseignements et d'Investigations Judiciaires (BDRIJ), le 05/02 le centre opérationnel et de renseignements de la gendarmerie (CORG), le 12/02 les communautés de brigades de Giromagny et de La-Chapelle-sous-Rougemont, le 26/02 les communautés de brigades de Grandvillars et de Montreux-Château, enfin, le 08/03 les communautés de brigades de Belfort et de Chatenois-les-Forges.

Par ailleurs, le président a eu l’occasion d’échanger avec plusieurs élus locaux, notamment 6 maires et 3 parlementaires. Ces rencontres continueront dans les semaines à venir dans le respect des mesures sanitaires. Ces rencontres ont eu lieu entre le 22/01 et le 11/03 2021. Le 22/01 le maire de Belfort, le25/01 le député du Territoire-de-Belfort Sud, le05/02 le sénateur du Territoire de Belfort, le 12/02 le maire de Giromagny, le 13/02 le maire de Larivière, le 16/02 le maire de Delle, le 18/02 le maire de Menoncourt, le 19/02 le maire de Beaucourt et  le11/03 le député du Territoire-de-Belfort Nord.

A chacune de ces différentes occasions, le président de comité a présenté l'association, avec ses objectifs et des exemples de futures actions concrètes qui seront menées au profit de ces unités (soutien moral et matériel). Aussi, nous remercions les élus ainsi que les militaires présents, pour leur accueil chaleureux avec, à chaque fois, des effectifs presque au complet. 

Brève 90 1 CORGLe lundi 11 janvier 2021, deux plaques en plexiglass ont été officiellement remises au commandant de groupement du Territoire-de-Belfort, à destination du centre opérationnel et de renseignements de la gendarmerie (CORG). Destinés à protéger les militaires des risques de contamination, ces dispositifs vont permettre une interaction plus confortable en offrant aux opérateurs la possibilité de travailler sans masque de protection.

Les militaires se sont trouvés en difficulté, notamment durant l’été 2020, précisément à cause de la COVID avec plusieurs gendarmes cas-contacts. Cet état de fait pourrait grandement perturber le maintien de la capacité opérationnelle s’il venait à se reproduire. Reçues par l’unité avant Noël 2020, ces plaques ont permis d’offrir aux personnels une protection individuelle optimale et d’autoriser les gendarmes présents derrière leur poste, à ôter leurs masques afin qu’ils puissent être mieux compris de leurs interlocuteurs lors des conversations téléphoniques. Ce premier matériel d’un montant de 490€ a été financé par le siège de l’association Les Amis de la gendarmerie. Lors d’une rencontre récente, le président du comité de Belfort a remis la « médaille prestige » des Amis de la Gendarmerie au colonel Florian VILLALONGA, au titre de leur future collaboration, ainsi qu’un fanion au major commandant le CORG 90. Un article a été publié le 14.01.2021 dans le journal local l’Est Républicain.

Au nombre de 1 par département, la principale mission de cette unité est de répondre à l’ensemble des appels du 17, composés en zone gendarmerie puis d’engager, si nécessaire, des gendarmes sur les lieux d’une intervention (accident de la circulation, violence, cambriolage, etc.). Les premiers gendarmes à intervenir sont appelés « premiers à marcher » (PAM). Le CORG peut également demander le déploiement d’unités spécifiques ou de gendarmes spécialistes (forces aériennes, GIGN, maître de chien, technicien en identification criminelle…).

Brève Groupe intervention cynophileLe 14 janvier 2021, le comité des Amis de la Gendarmerie de Besançon 1, a remis des gilets et sacs au groupe d'investigation cynophile de Franche-Comté, au cours d'une cérémonie présidée par le général GAUFFENY, commandant en second de la région de gendarmerie de Franche-Comté. Au cours de cette rencontre, une présentation de cette unité lui a été faite.

 Au plan de l'organisation, la Franche-Comté compte à ce jour 9 maîtres de chien et 13 équipes réparties dans les spécialités, piste-défense, stupéfiants, armes/billets et recherche en produits accélérateurs d'incendie. Les maîtres de chien affectés au sein du groupe d'investigation cynophile, sauf deux maîtres d chien basés à Valdahon, disposent de deux chiens. Ceux affectés en PSIG disposent pour leur part d'un animal spécialisé piste-défense. Ils se situent à Vesoul, Lons-le-Saunier, Belfort et Montbéliard. Les chiens sont pour la plupart des bergers belges malinois.

Pour le bilan de l'année 2020, malgré la réduction de l'activité judiciaire pendant la période du confinement, les chiffres clefs sont les suivants :

  • 143 interventions en appui d'interventions anti-délinquance (contrôle routier, gares…)
  • 538 engagements sur des missions de prévention de la délinquance et de lutte contre les violences urbaines.
  • 448 engagements pour des recherches administratives et judiciaires de personnes, dont 86 malfaiteurs.
  • 1046 séances d’entraînements
  • Découverte de 13 armes et de 364 munitions, d'environ 7 kg de cannabis, de 8 kg d'héroïne et de 3kgs de cocaïne.

Il est à noter que, excepté en 2020, en raison du contexte sanitaire, les équipes cynophiles de la Franche-Comté et des cantons francophones de la Suisse s'invitent respectivement à des stages de formation et d'entraînement communs, ce qui a permis de dresser les chiens à la découverte de Francs suisses ou d'élargir le panel des drogues détectées (drogues de synthèse notamment). L’arrivée prochaine de 2 nouvelles équipes cynophiles, un retour outre-mer et affectation d’un nouveau maître de chien va permettre de renforcer les effectifs. Par ailleurs, un maître de chien va changer de spécialité, abandonnant la recherche de produits accélérateurs d’incendie au profit de la recherche de personne avec un chien de race Saint-Hubert.

Brève 70 1 Trail du Sapeur 1En finançant l’achat de tee-shirts pour une épreuve sportive locale réputée, le comité 70-1 de Vesoul-Gray des Amis de la Gendarmerie soutient nos amis gendarmes dans une opération de relations publiques a vocation sportive, attendue avec impatience dès que les conditions le permettront. Un grand merci à tous ceux qui s’associent à notre démarche.

Le Lieutenant BELLY, adhérent à l’association Les Amis de la Gendarmerie et commandant de la BTA de Lure avait sollicité auprès du président du comité Vesoul-Gray, une aide pour le financement de tee-shirts destinés à équiper les gendarmes sportifs de Lure, qui devaient participer au « Trail du Sapeur », épreuve très réputée en Franche-Comté. Hélas, les conditions sanitaires ont obligé les organisateurs à annuler l’épreuve cette année.

C’était avec enthousiasme que le comité Vesoul-Gray avait accepté de financer la fabrication de tee-shirts sérigraphiés du logo des Amis de la Gendarmerie, d’autant que 2 ou 3 adhérents du comité souhaitaient participer à cette course. De son côté, le trésorier du comité, lui-même chef d’entreprises à Besançon, acceptait de financer en partie ces tee-shirts sérigraphiés avec le logo d’une de ses entreprises, BTG (Besançon Technique Gaz), à côté de celui des Amis de la Gendarmerie. Nous attendons avec impatience la prochaine épreuve sportive, à laquelle pourront participer les gendarmes de Lure, équipés de ces équipements sérigraphiés au nom de l’association.

Actualités régionales