Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 332

 

vignetteNovembre 2020

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

07-2003-06-154.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 173 invités et aucun membre en ligne

78 2 ANLe 8 novembre 2018, par une belle journée ensoleillée, les membres du comité ont eu le privilège de visiter le Palais Bourbon. Madame Aurore BERGE, députée de la 10e circonscription des Yvelines et membre du comité, a organisé cette belle et étonnante visite.

Ainsi, nous pûmes voyager au cœur de l’Histoire ou plutôt des histoires de la monarchie et des institutions républicaines, à travers les explications et les anecdotes d’une guide conférencière très à l’écoute, qui sut répondre de façon précise à toutes nos questions. L’histoire initiale du Palais, demeure de la comtesse de Bourbon, fille de Louis XIV et de Madame de Montespan, reliée directement à l’hôtel particulier du marquis de LASSAY, nous amusa particulièrement. A la mort de la duchesse, cette demeure passa de mains en mains puis, au fil des années, en fonction des événements, elle changea à plusieurs reprises d’affectation. Parallèlement, l’architecture du palais évolua et de nouveaux bâtiments furent construits, accueillant durant une certaine période la prestigieuse École Polytechnique. Impressionnante du fait de ses dimensions, de ses plafonds décorés par Eugène Delacroix et par la richesse de son fonds, la bibliothèque de l'Assemblée nationale dispose de près de 700 000 volumes en français. Elle détient également dans ses chambres fortes, près de 1 900 manuscrits originaux, aussi variés que le roman de la Rose, le procès de Jeanne d’Arc, le Codex Borbonicus, le serment du Jeu de Paume ou le procès de Louis XVI.

La salle des pas perdus appelée aussi salon de la Paix, réalisée à l’emplacement de l’ancienne chambre de la duchesse, est impressionnante par ses dimensions. Elle est placée sous la protection de la peinture allégorique de la Paix et d’une sculpturale statue d’Athéna, déesse de la sagesse. Durant un certain temps, nous pûmes assister au sein de l’Hémicycle à une partie de séance de la Chambre avec présentation d’amendements par les députés et réponses de madame la ministre de la Santé. Puis, nous découvrîmes des représentations de « Marianne » insolites que nous n’aurions jamais imaginées, à travers une intéressante collection venue d’horizons divers et de différentes mairies de l’hexagone. Cette visite fut un étonnement et enchanta les participants, comme le démontre les messages post visite tels que, « J'ai passé une excellente journée », « la visite fut très intéressante et passionnante », « Belle journée très instructive, enrichissante et très conviviale », « Une visite  guidée et commentée inoubliable de l'Assemblée nationale », « visite impressionnante ». Vraiment  cette belle visite au cœur de notre histoire est à recommander.

94 3 Arbre BeltrameMardi 6 novembre 2018, lors de la cérémonie des couleurs au sein du Fort de Charenton de Maisons-Alfort, les Amis de la Gendarmerie de Maisons-Alfort plantent un arbre en mémoire du colonel Beltrame, en présence du commandant de région de gendarmerie.

La cérémonie était placée sous le commandement du  général de corps d’armée Jean-Marc LOUBÈS, commandant la région de gendarmerie d’Île-de-France et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité de Paris. Pour la circonstance, notre association avait été autorisée à planter un Ginkgo Biloba afin de marquer sa reconnaissance envers le colonel Arnaud BELTRAME, disparu dans les circonstances tragiques qui ont permis de sauver l’otage d’une tuerie de masse, le 23 mars 2018, à Trèbes dans l’Aude. Cette plantation s’est faite dans l’enceinte du Fort de Charenton, autre lieu qui symbolise le courage dont les gendarmes et militaires ont fait preuve au cours de notre histoire.

En présence de madame Michèle MERY, secrétaire générale adjointe des Amis de la Gendarmerie, étaient présents autour de leur président, Pascal LEJEUNE, pour représenter le comité de Maisons-Alfort, messieurs Jean VILLERET, Alain MICLO, Michel SIRI, Régis LAVOINE et Jean-Luc CAREMENTRANT. On peut également noter la présence d’un adhérent de marque, en la personne de monsieur Olivier CAPITANIO, maire de Maisons-Alfort et conseiller départemental du Val-de-Marne.

000 PinsolleLe comité de Paris-Moncey vient d’accueillir son premier membre mécène en la personne de Jean PINSOLLE, réserviste citoyen à la Garde républicaine et directeur de la société Pinsolle & Cie.

Monsieur Jean PINSOLLE, est président de la chambre nationale des propriétaires et dirigeant d’une société assurant la gestion d’actifs immobiliers, le conseil et l’audit. Il devient membre mécène de notre association, après en avoir été membre bienfaiteur. Sa proximité avec le monde militaire, dont il défend les valeurs, et son amitié avec plusieurs officiers de gendarmerie, l’ont conduit à rejoindre les Amis de la Gendarmerie.

Avec sa société, il assure un rôle de conseil en gestion de patrimoine et notamment, après avoir identifié les opérations les plus efficaces pour l’optimisation d’une stratégie patrimoniale, il prend en charge la gestion de leur réalisation, au travers d’audits, d’évaluations, de suivi de programmes, de gestion locative, d’optimisation des baux et d’arbitrage. En devenant réserviste citoyen, il a également souhaité mettre ses compétences au service de la Gendarmerie au sein de la Garde républicaine.     

93 SevranLe mardi 16 octobre 2018, une réunion des Amis de la Gendarmerie de Seine-Saint-Denis s’est tenue à Sevran, salle du Bois-du-Roi. À l’ordre du jour figuraient un appel à volontaires pour renforcer le bureau actuel et un point de situation sur les actions à venir, notamment dans le cadre de l’opération cartes de Noël au profit des unités déplacées.

La séance débuta par la présentation du bureau, dans lequel le nombre de titulaires fait aujourd’hui défaut, consécutivement aux deux départs regrettés du vice-président et du jeune délégué aux activités, qui s’étaient fortement investis dans leur tâche. Le président André LIBOZ fit état, par ailleurs, de possibles candidatures pour les postes de vice-président et de secrétaire. Il demanda ensuite une minute de silence pour honorer la mémoire de Michel DOYELLE, président honoraire, décédé le 6 octobre 2018 au Lavandou.

Le président fit ensuite un rappel des actions à poursuivre, s’agissant essentiellement des liens à maintenir et à développer avec d’autres associations, les municipalités, les élus, la gendarmerie du département, puis il évoqua la nécessité d’assurer au profit des adhérents, des visites d’implantations de gendarmeries voire d’autres sites institutionnels. Enfin, il suggéra, au titre de la citoyenneté, d’agir pour la transmission des valeurs auprès des jeunes générations et de soutenir la gendarmerie en organisant notamment des envois de cartes de Noël aux personnels d’un escadron déplacé outre-mer. À ce sujet, des adhérents de Sevran ont déjà tenu à apporter leur soutien, en fournissant, comme l’année passée, un certain nombre de cartes postales. Le président rappela notamment qu’une action est d’ores et déjà prévue au profit de l’escadron 23/1 de Rosny-sous-Bois et que de nouveaux achats de chargeurs de batteries au profit des gendarmes, devraient avoir lieu prochainement. Un verre de l’amitié clôtura cette réunion tournée vers l’avenir.

77 1 course hors stadeLe dimanche 14 octobre 2018, le président du comité de Melun-EOGN, a tenu à soutenir personnellement les équipes de la Garde républicaine et du GIGN, lors du Championnat de France militaire de course hors stade qui s’est déroulé à Fontainebleau.

C’est au Centre national des sports de la Défense (anciennement École interarmées de sport) à Fontainebleau, que s’est déroulé le "relais Ekiden CNDS" que l'on pourrait traduire par "marathon relais", sous forme de relais de 6 équipiers. Cette course qui est ouverte à tous, voit s'affronter 73 équipes qui peuvent être mixtes ou non, avec des participants d'âges très différents, le doyen ayant 82 ans.

Cette épreuve a servi de support au championnat de France militaire 2018 de "course hors stade" sur 42,195 km, auquel participent l'Armée de terre, la Marine nationale et la Gendarmerie nationale représentée par deux équipes : la Garde républicaine, dans la catégorie hommes, et le GIGN, dans la catégorie mixte. Avec une météo très clémente et une organisation civilo-militaire sans faille, nos représentants se sont particulièrement distingués, puisque l'équipe masculine de la Garde républicaine devient championne de France de sa catégorie et se classe 2° au scratch général, à une poignée de secondes du vainqueur, tandis que l'équipe mixte du GIGN termine 2° de sa catégorie, derrière les marins-pompiers de Marseille. Les Amis de la Gendarmerie de Seine-et-Marne, représentés par le lieutenant-colonel (h) Christian BARTHE, ont encouragé les concurrents dont nous pouvons être fiers.

Actualités régionales