Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 327

 

Revue 327Août 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-07-05-27.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 431 invités et aucun membre en ligne

000 CadeauA l’occasion de l’adieu aux armes du général d’armée Richard LIZUREY, directeur général de la gendarmerie nationale, le président national des Amis de la Gendarmerie lui a offert un cadeau réalisé par un artisan-créateur du comité de l’Aude.

Le 14 octobre 2019, le président national participait à la journée d’information des associations signataires de la Charte Gendarmerie, au cours de laquelle le monde associatif a fait ses adieux au directeur général. Ce dernier avait pris pour habitude de réunir périodiquement les présidents de ces associations, pour leur faire un point de situation sur la gendarmerie que les trois directeurs poursuivaient par des interventions relatives à leurs services.

Le général COLIN offrit à cette occasion au général d’armée Richard LIZUREY un magnifique emblème en zinc, créé par un adhérent du comité de l’Aude et remis au président national par le lieutenant-colonel (er) Jean-Luc RUGA, administrateur national et président du comité de l’Aude, lors de la dernière réunion du conseil d’administration. Cette œuvre originale a été réalisée par monsieur Paul FRAISSE, délégué de proximité du comité de l’Aude, résidant à PEXIORA. Employé municipal de sa ville, il exerce parallèlement une activité d’artisan-créateur d’œuvres sur métaux. Nous sommes fiers de constater que nos adhérents ont du talent.

66 Rencontre PradesLe 10 octobre 2019, les membres du bureau des Amis de la Gendarmerie des Pyrénées-Orientales ont rencontré les militaires de la compagnie de gendarmerie départementale de Prades, pour un échange instructif et convivial.

Afin de resserrer les liens entre l'association et les militaires d'active, il a été décidé depuis trois ans, de délocaliser, au moins deux fois par an, les réunions mensuelles du bureau, dans des unités de gendarmerie du département. C'est ainsi qu'une dizaine des membres des Amis de la Gendarmerie ont été accueillis par le chef d'escadron Thierry VINCENT, commandant de la compagnie de gendarmerie de Prades, localité située dans l'arrière-pays catalan. Ce dernier était accompagné des sous-officiers et gendarmes adjoints volontaires de la brigade territoriale, du groupe de commandement de la compagnie et de la brigade de recherches.

Durant le petit-déjeuner partagé, le général (2eS) Christian LAGARDE, président du comité des Pyrénées-Orientales, put présenter les origines, le mode de fonctionnement et les objectifs de l'association. Les échanges qui suivirent permirent à tous de faire connaissance et, pour certains, de découvrir l'existence des Amis de la Gendarmerie. La réunion de bureau qui suivit se déroula dans une salle de la caserne mise gracieusement à sa disposition. Par la suite, un déjeuner pris dans un restaurant local permit de poursuivre les discussions avec le commandant de compagnie, le tout dans une ambiance conviviale et amicale.

66 remise piegesDans le cadre des actions menées au profit des unités, les Amis de la Gendarmerie des Pyrénées-Orientales ont remis un lot de deux pièges photographiques à la brigade territoriale de Latour-de-France. Ces matériels, hors programme de dotation, vont permettre de renforcer l'action de sécurité publique de l'unité.

Le 4 octobre 2019, l’adjudant-chef Vincent KAISER s’est vu remettre par Philippe CHOMETTE, délégué de proximité pour le secteur du Fenouillèdes, deux pièges photographiques au nom du comité des Pyrénées-Orientales. L’adjudant-chef commande la communauté de brigade de Latour-de-France, comprenant la brigade éponyme et celle de Saint-Paul-de-Fenouillet, pour un effectif total de 12 personnels. Ce matériel spécifique accroîtra les capacités d’observation et de traitement d’une unité dont la circonscription totale est importante. Il permettra en outre de pouvoir multiplier la capacité de surveillance des gendarmes, particulièrement la nuit, pour identifier les auteurs d'incivilités et autres délits.

Ce don rentre parfaitement dans l’objectif de notre association visant à soutenir les gendarmes dans l'accomplissement de leurs missions au quotidien, au service des citoyens. Les personnels de la communauté de Brigades, particulièrement sensibles à la démarche des Amis de la Gendarmerie, ont adressé, par l'intermédiaire du commandant de la compagnie de Rivesaltes, leurs remerciements au général (2eS) Christian LAGARDE, président du comité, et à l’ensemble des adhérents.

34 30 RéunionLe jeudi 3 octobre 2019, les comités de L’Hérault et du Gard des Amis de la Gendarmerie se sont associés pour organiser une réunion annuelle commune au sein des locaux de l’état-major de la région de gendarmerie du Languedoc-Roussillon à Montpellier. Au programme figuraient trois conférences de haut niveau.

C'est avec des mots de bienvenue que le général Jean-Valéry LETTERMANN, adjoint au commandant de la région de gendarmerie Occitanie et commandant du groupement de gendarmerie départementale de l’Hérault, a accueilli le président du comité de l’Hérault, le lieutenant-colonel (er) Stéphann THEVENON et le président du comité du Gard, le lieutenant-colonel (RC) Hervé Georges BASCOU. Une très forte délégation de membres et futurs membres venant de ces deux départements (près d’une centaine) ont assisté à cette sympathique manifestation avec à leurs côtés, plusieurs officiers et sous-officiers de l’état-major, ainsi que les commandants de compagnie, qui avaient répondu présent à l’invitation. En son nom, le général souligna l’intérêt qu’il portait à l’association des Amis de la Gendarmerie, rappelant au passage l'aide morale et matérielle qu'elle apportait aux unités de terrain.

La réunion débuta par trois conférences de qualité en rapport avec la gendarmerie, la défense nationale ou l’histoire. Le premier intervenant fut Valère LLOBET, représentant de la section « Jeunes » des Amis de la Gendarmerie de l’Hérault et titulaire d’un Master 2 « Défense et Sécurité ». Lauréat du concours universitaire consacré au bicentenaire de la 1re guerre mondiale dans le cadre de la rédaction de son mémoire, il rendit hommage à la présence des ouvriers chinois pendant la première guerre mondiale et à leur sacrifice aux côtés des soldats français. Le colonel Arnaud FERRON, chef de la division opérationnelle de l’état-major prit ensuite la parole et présenta à l’auditoire la police de la sécurité du quotidien. Enfin, Emmanuel TERRIER, maître de conférences HDR et directeur du master « Management stratégique des organisations sanitaires » à l’institut de Montpellier Management, lui emboîta le pas sur un thème médical et juridique d’actualité intitulé « Questionnement sur la Bioéthique ».

À l'issue de ces brillants exposés, fortement applaudis par l’assemblée, le président du comité s’adressa à l’auditoire pour présenter l’association et son comité, rappelant les statuts et les valeurs portées par l’association. Puis, après avoir dressé le bilan de l’année en cours (opérations menées et état financier), il fit part des projets du comité pour l'avenir. Puis ce fut au tour du président du Gard de prendre la parole. À l’issue, tous les membres et invités se retrouvèrent sous le barnum de réception pour partager le buffet concocté par des partenaires de l’association (AXA, JRL Conseils et Stratégie, TG Consultant et le Cabinet « Bascou Cayez » associés). Ce fut l'occasion de poursuivre les échanges, en toute simplicité et en toute amitié, et de procéder au recrutement de nouveaux membres acquis aux valeurs de la gendarmerie et à celles prônées par notre association.

34 66 SortieSur une initiative des Amis de la Gendarmerie de l’Hérault, les membres des bureaux des comités des Pyrénées-Orientales et de l’Hérault, se sont rassemblés le jeudi 19 septembre 2019, avec leurs conjoints respectifs, aux alentours de l’étang de Thau, pour une journée amicale et culturelle.

Proposée et préparée par le référent aux relations publiques du comité, Loïc DÉTÉ, la journée comprenait trois phases distinctes. Ainsi la matinée était consacrée à la découverte de l’étang de Thau, du port de Marseillan et des métiers de la pêche et de la conchyculture. Les membres ont ainsi embarqué sur un bateau et ont découvert en milieu naturel les différents parcs à huîtres en profitant des explications de « la capitaine du navire ». Les convives ont cheminé ensuite vers le Mas de « la ferme Marine » où était organisée une visite des ateliers de préparation des huîtres et de leur conditionnement avant de déjeuner sur le site où un buffet de fruits de mer et de poissons a enthousiasmé l’ensemble des membres présents.

L’après-midi, les participants sont repartis en direction du port de Marseillan pour une visite guidée des établissements Noilly Prat, suivie d’une dégustation de ce célèbre vermouth apprécié des plus fins gastronomes. Créé en 1813 par Joseph Noilly, le vermouth Noilly Prat est élaboré dans le plus grand secret à Marseillan depuis les années 1850 et sa méthode d'élaboration, longue et originale, est unique au monde. Cette journée a permis de belles rencontres entre les membres des deux comités qui sont repartis heureux avec de jolis souvenirs plein la tête. Satisfaits de cette réussite, les présidents respectifs souhaitent renouveler ces initiatives enrichissantes pour tous, à plus d’un titre.

Actualités régionales