Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-07-19-22.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 225 invités et aucun membre en ligne

54 1 CadetsDepuis trois années, le comité de Nancy des Amis de la Gendarmerie apporte un concours financier significatif à l’organisation des sessions organisées par le groupement de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle au profit des cadets de la gendarmerie. La session 2019, qui vient de débuter, a inclus dans son programme la présentation de cette association qui a vocation à promouvoir les valeurs portées par la Gendarmerie nationale et à les transmettre aux jeunes générations.

Cette séance a été pilotée par le colonel (er) Jocelyn TROUSLARD, président du comité de Nancy et monsieur Marcel NIKELE, un ami de la gendarmerie particulièrement actif dans le domaine du lien Armée-Nation. Elle s’est déroulée en présence du lieutenant-colonel Frédéric MÉDARD, commandant en second, représentant le colonel Sébastien DORDHAIN, commandant le groupement de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle, de maître Bruno ZILLIG, officier de la réserve citoyenne de la gendarmerie et vice-président du comité de Nancy, de madame Marie-Ange JANCSUKIEWICZ et monsieur Jean-Pierre BUREN, également officiers de la réserve citoyenne, ainsi que du major Frédéric MIGEON.

La session 2019 des cadets de la gendarmerie est composée de 34 élèves issus du lycée Henri-Loritz, à Nancy, et du lycée polyvalent régional Stanislas, à Vandoeuvre-lès-Nancy. L’encadrement est constitué de réservistes opérationnels et citoyens de la gendarmerie, ainsi que de personnels d’active du groupement de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle. Le programme se décline, au cours du premier semestre 2019, au gré de deux semaines bloquées et de 10 demi-journées. Il est riche de séances, de visites, de contacts, de découvertes, mais aussi de cérémonies mémorielles qui sont de nature à développer, chez les participants, la curiosité intellectuelle, l’esprit de citoyenneté et de solidarité, tout en leur permettant de s’ouvrir sur la gendarmerie et ses métiers.

Après un témoignage pertinent de monsieur NIKELE sur les valeurs mises en relief par les Amis de la Gendarmerie dans les collèges, depuis 4 ans, il est apparu opportun, en synergie avec le colonel DORDHAIN, d’indiquer aux élèves que le comité de Nancy leur offrirait, dès la fin de leur stage, un an d’abonnement à la revue trimestrielle des Amis de la Gendarmerie. Maître ZILLIG a insisté sur la possibilité qui sera la leur, de rejoindre ensuite le comité Nancy-Junior, au sein duquel ils pourront poursuivre leur découverte de la gendarmerie et procéder à de fructueux échanges avec des jeunes en période d’orientation professionnelle et de quête d’engagement. Le nouveau drapeau de comité des Amis de la Gendarmerie, qui porte les symboles de l’association, a été présenté aux élèves.

En 2019, le comité de Nancy prendra à sa charge les frais générés par deux déplacements de la 3e session des cadets à Autun (visite du musée des Enfants de troupe et perception des tenues) et à Toul (célébration du 212e anniversaire du 516e Régiment du Train, démonstrations et présentations de matériels).

54 1 ConferenceLe 25 mars 2019, à l’occasion d’un dîner regroupant une centaine de convives, le colonel Sébastien DORDHAIN, commandant le groupement de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle, a évoqué « Les missions prioritaires de la gendarmerie dans le département et l’impact du soutien des Amis de la Gendarmerie ». L’auditoire a été impressionné de l’engagement de tous les personnels du groupement pour assurer la sécurité des personnes et des biens. L’opportunité a été offerte, par ailleurs, de renouveler, conformément aux statuts des Amis de la Gendarmerie, l’indéfectible soutien de cette association aux gendarmes dans leurs missions au service de la population.

Après avoir rappelé les multiples moyens mis à sa disposition, le colonel DORDHAIN a souligné le haut niveau de l’engagement de ses personnels et l’importance de la réserve opérationnelle de la gendarmerie qui apporte un concours déterminant à la réussite de missions de plus en plus variées, parfois de haute intensité, qui s’inscrivent dans la durée, sans omettre de souligner la valeur ajoutée de la réserve citoyenne qui contribue au rayonnement de la gendarmerie dans la société civile et qui s’implique particulièrement dans l’accompagnement des sessions de cadets de la gendarmerie en Meurthe-et-Moselle. La 2e partie de son intervention a porté sur le soutien du comité de Nancy aux gendarmes de Meurthe-et-Moselle.

Au cours des trois dernières années, les Amis de la Gendarmerie ont contribué à équiper les salles Mélanie de Nancy et de Val-de-Briey permettant ainsi une meilleure mise en confiance des jeunes victimes de violences sexuelles et de leur famille qui sont appelées à venir y témoigner. Le colonel DORDHAIN a également exprimé sa gratitude aux Amis de la Gendarmerie qui ont financé des équipements de confort au profit des compagnies de Toul et Lunéville, complétant ainsi judicieusement les dotations mises en place par la gendarmerie.

En 2019, un effort particulier sera fait en faveur du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de Nancy sur la thématique de la sécurité des personnels. Les PSIG sont la force de frappe d’une compagnie de gendarmerie. Ils appuient l’action des unités territoriales dans la lutte contre la délinquance de proximité. Ils interviennent selon un spectre opérationnel très étendu : disparition de personnes, violences familiales, vols à main armée, lutte contre les cambriolages et les vols à main armée, lutte contre les cambriolages et les vols de véhicules, trouble à l’ordre public. Ils sont également engagés sur des missions de surveillance générale et participent à la recherche du renseignement, ainsi qu’aux missions de transfèrement de détenus. Le PSIG de Nancy est qualifié « PSIG Sabre ». Il fait partie des 150 unités de ce type qui sont en mesure de relever les militaires primo-engagés dans le cadre d’une attaque terroriste, de neutraliser l’adversaire ou, a minima, de le fixer en attendant l’engagement d’une unité d’intervention spécialisée. Les personnels de cette unité bénéficient, à ce titre, d’un renforcement de leur niveau de formation et de leurs équipements adaptés au caractère particulier de leurs missions. Le soutien des Amis de la Gendarmerie à une unité servie par des personnels de valeur va s’inscrire en complément des dotations déjà existantes. Il contribuera également à mieux mettre en exergue ce PSIG Sabre qui tient un rôle important dans l’architecture de la sécurité au sein du groupement de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle.

Monsieur Laurent GARCIA, député de la 2e circonscription de Meurthe-et-Moselle, le général Didier MARCONNET, adjoint du général de corps d’armée Bruno JOCKERS, commandant la région de gendarmerie du Grand Est, commandant la gendarmerie pour la zone de défense, monsieur Alain PERELLO, directeur départemental de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, le chef d’escadron Erwan MOYSAN, commandant la compagnie de gendarmerie départementale de Nancy, monsieur Bernard VERGANCE, maire de Champigneulles, monsieur René LEHMANN, vice-président de la section départementale de l’Ordre national du Mérite, madame Claudette LAURENT, présidente régionale de l’Association nationale des anciens prisonniers et déportés d’Indochine, madame Catherine STRASSER, présidente de l’association Lorraine AR 13 de l’Institut des hautes études de la défense nationale, monsieur Adrien BELLENGER, président du comité 54-2 Nancy-Junior, et de nombreux présidents d’associations patriotiques ont honoré de leur présence ce dîner-conférence rituel qui a suivi la cérémonie officielle de leur premier drapeau aux comités de Nancy et Nancy-Junior. Le colonel (er) Jocelyn TROUSLARD a remercié le colonel Sébastien DORDHAIN pour son intervention qui a passionné l’auditoire en lui remettant, au nom des adhérents, un bloc 3D en cristal prônant la transmission des valeurs aux jeunes générations et il a donné rendez-vous à l’assemblée pour aller très prochainement à la rencontre du PSIG Sabre de Nancy.

54 DrapeauxLa remise officielle de leurs deux premiers drapeaux aux comités de Nancy et de Nancy Junior, s’est déroulée le 25 mars 2019, dans les salons de l’hôtel Mercure de Nancy centre gare, à l’occasion de la soirée annuelle de ces deux comités. Les hautes autorités de la région de gendarmerie du Grand Est honoraient cette cérémonie de leur présence.

Le général Didier MARCOMMET, adjoint du général de corps d’armée Bruno JOCKERS, commandant la région de gendarmerie du Grand Est et commandant de la gendarmerie pour la zone de défense Nord-Est, ainsi que le colonel Sébastien DORDHAIN, commandant du groupement de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle, remirent respectivement au colonel (er) Jocelyn TROUSLARD, vice-président national et président du comité de Nancy, ces deux emblèmes nationaux. Cette émouvante cérémonie se déroula en présence de Morgan TANGUY, directeur de cabinet du préfet de Meurthe-et-Moselle, de Claude GRANDEMANGE, adjoint au maire de Nancy et correspondant défense, de Laurent GARCIA, député de la 2e circonscription de Meurthe-et-Moselle, de Dominique POTIER, député de la 5e circonscription, du lieutenant-colonel Jacques CALERO, délégué militaire départemental adjoint, d’Alain PERELLO, directeur départemental de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, du chef d’escadron Erwan MOYSAN, commandant de la compagnie de gendarmerie départementale de Nancy, de Bernard VERGANCE, maire de Champigneulles, de Jean-Louis THIEBERT, président de la section départementale de l’ordre national du Mérite, de Catherine STRASSER, présidente de l’association Lorraine AR 13 de l’Institut des hautes études de la défense nationale, de nombreux chefs de service, présidents d’associations patriotiques et amis de la gendarmerie.

Le professeur Alain FONTAINE, vice-président du comité de Nancy, teint le rôle de maître de cérémonie, en commentant le déroulement de la remise des drapeaux avec une grande solennité afin de mieux associer les personnes présentes à ce rassemblement républicain. En premier lieu, le colonel (er) Jocelyn TROUSLARD remit le drapeau du comité de Nancy à Bruno ZILLIG, réserviste citoyen de la gendarmerie et vice-président du comité en prononçant ces paroles: « Au nom du général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président national des Amis de la Gendarmerie, je vous remets ce drapeau qui est l’emblème national de la République. Sur son avers, il porte le blason de notre association avec une grenade stylisée et, sur son revers, une mention relative à la transmission des valeurs aux jeunes générations. Ce drapeau sera désormais celui du comité de Nancy des Amis de la Gendarmerie». Bruno ZILLIG remit ensuite son drapeau à Anne LAURENT, désormais porte-drapeau de ce comité, en prononçant la formule consacrée, « Soyez en digne et fière. Ce drapeau est le symbole du soutien du comité à la gendarmerie et de notre engagement pour transmettre les valeurs de la République aux jeunes générations ». Puis, le vice-président national remit le drapeau du comité Nancy-Junior à son président, Adrien BELLENGER, qui le remit ensuite à Caroline CONSTANT, selon le même protocole. Cette cérémonie se termina avec une assemblée entonnant, a capella, l’hymne national. Auparavant, le président du comité avait tenu à remettre à une dizaine d’adhérents, un diplôme d’honneur en témoignage de leur fidélité à l’association. Il s’agissait de Simone GENOT, Odile HUSSENNET, Jocelyne LEGRAND et Denise SOULIS pour les femmes et de Gilbert BEUGNETTE, José CAMPOS, Alain FONTAINE, Gérard LAUCUSSE, Albert LORENTZ, Marcel NIKELE et Bruno ZILLIG pour les hommes.

Campos 1Logo FCEMadame Christel CAMPOS, dynamique gérante de la SARL FCGE, une entreprise d’électricité générale implantée à Heillecourt, en périphérie de Nancy,  a décidé de rejoindre le comité de Nancy des Amis de la Gendarmerie en qualité de « membre mécène » pour contribuer au soutien des gendarmes dans leurs missions au service de la population.

Son mari, monsieur José CAMPOS, qui est directeur financier dans la même société, est membre bienfaiteur du comité de Meurthe-et-Moselle depuis quatre ans. Il est très actif dans le rayonnement de l’association puisqu’il a déjà parrainé quatre membres bienfaiteurs. Monsieur et madame CAMPOS sont totalement investis dans leur entreprise d’électricité générale, la SARL FCGE, sise à Heillecourt en Meurthe-et-Moselle, qui rayonne sur tout le département par la qualité d’installations électriques disposant de la qualification des entreprises du génie électrique au service de la performance énergétique et digitale, tant dans le cadre d’appels d’offres que pour répondre à des appels de particuliers 24 h/24.

C’est aussi de concert qu’ils manifestent concrètement leur générosité dans les actions du Rotary-club de Nancy-Saint-Nicolas-de-Port, dont monsieur José CAMPOS est un fidèle membre. Leurs engagements multiformes au service des autres déclinent concrètement la référence éthique de ce club-services, à savoir, entre autres, agir loyalement conformément à la vérité et créer des relations amicales dans l’intérêt réciproque des intéressés.

Le nouveau membre mécène est très attaché à la transmission des valeurs de la Gendarmerie aux jeunes générations. Sa société a d’ailleurs contribué au financement des drapeaux dont viennent d’être dotés les deux comités de Meurthe-et-Moselle des Amis de la Gendarmerie. Le 29 novembre 2018, lors du déjeuner au restaurant « La Commanderie », à Tantonville, qui a suivi la cérémonie de Sainte-Geneviève, c’est avec une certaine émotion que madame Christel CAMPOS s’est vue remettre une reproduction réduite de l’un des deux drapeaux de comité par le colonel (er) Jocelyn TROUSLARD, président du comité de Nancy et monsieur Adrien BELLENGER, président du comité Nancy-Junior, en présence du colonel Sébastien DORDHAIN, commandant le groupement de gendarmerie départementale, et de 80 convives.

54 drapeauxLes comités de Nancy, présidé par le colonel (er) Jocelyn TROUSLARD, et de Nancy-Junior, présidé par monsieur Adrien BELLENGER, viennent de se donner les moyens d’être représentés lors des cérémonies patriotiques dans le département par deux drapeaux aux couleurs nationales arborant les symboles des Amis de la Gendarmerie et portant la mention de leur action majeure auprès de la jeunesse, à savoir celle de « Passeur de Valeurs ».

Cette acquisition, qui a été faite auprès de la société ALPHA-B, qui est spécialiste de la broderie fait main, comporte également tous les équipements afférents aux porte-drapeaux. Elle a pu être concrétisée rapidement à la suite d’un appel à dons auprès des adhérents qui a suscité 56 contributions en moins de deux semaines. Les deux porte-drapeaux sont deux jeunes femmes étudiantes, mesdames Anne LAURENT et Caroline CONSTANT, membres du comité de Nancy-Junior. La première nommée est la petite-fille du gendarme Aimé ROUX, mort pour la France en Indochine en 1953, qui a donné son nom à la caserne hébergeant le groupement de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle. La seconde est la fille de monsieur Serge CONSTANT, officier de la réserve citoyenne de la gendarmerie. Les parents des deux porte-drapeaux sont membres bienfaiteurs des Amis de la Gendarmerie.

La remise officieuse des deux emblèmes s’est faite, le 29 novembre 2018, en la basilique de Saxon-Sion, en présence de plus de 100 Amis de la Gendarmerie, à l’occasion de la cérémonie de Sainte-Geneviève, patronne des gendarmes, en synergie avec le groupement de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle. L’abbé Gérard CAPPANNELLI, recteur du sanctuaire de Sion, a bien voulu accepter de bénir les deux drapeaux avec l’accord des parties prenantes à l’occasion d’une célébration œcuménique. Les autorités suivantes étaient présentes : monsieur Morgan TANGUY, représentant monsieur Éric FREYSSELINARD, préfet de Meurthe-et-Moselle, monsieur Olivier JACQUIN, sénateur, ainsi que de nombreuses autorités administratives, judiciaires et militaires, élus, chefs de service départementaux, présidents d’associations patriotiques, porte-drapeaux. La gendarmerie était représentée par le général de corps d’armée Bruno JOCKERS, commandant la région de gendarmerie du Grand Est, le colonel Sébastien DHORDAIN, commandant le groupement de gendarmerie départementale et une importante délégation de personnels de l’Arme. La remise officielle de ces deux drapeaux interviendra, le 25 mars 2019, à Nancy, en présence des marraines et parrains, mesdames Claudine ROUX et Colette FONTAINE et messieurs Armand MARCHAL et José CAMPOS.

Actualités régionales