Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 334

 

vignette 334Mai 2021

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-01-15-18a.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 69 invités et aucun membre en ligne

Brève 54 1 Dalloz et EDSRLe 13 mai 2021, le comité 54-1 de Nancy remettait 10 exemplaires du guide Dalloz au commandant de l'escadron départemental de sécurité routière. Ce lot, hors programme de dotation, sera d’une aide précieuse, notamment dans le cadre de la mission prévention destinée aux usagers de la route.

Ce guide pénal permettra aux personnels de cette unité, commandée par le capitaine Christophe GUIRAUD, de sécuriser leurs procédures, mais aussi de dégager un précieux temps au profit de missions de prévention sur les axes les plus accidentogènes du département. Mis à jour chaque année par son auteur, Jean-Christophe CROCQ, il est l'utile complément des codes dématérialisés accessibles sur Internet.

Non prévu en dotation, ce guide pratique est très prisé des gendarmes motocyclistes qui le surnomment, surtout par temps frais, « le CROCQ ». Il sera mis en place dans toutes les unités de l'EDSR 54, à savoir, outre Nancy, les pelotons motorisés de Val-de-Briey et Colombey-les-Belles, les brigades motorisées de Seichamps et Lunéville, ainsi que les groupes locaux de contrôles des flux de Mars-la-Tour et Toul.

Le colonel (er) Jocelyn TROUSLARD, président du comité, qui était accompagné de Monsieur Marcel NIKELE, membre bienfaiteur et élu municipal, a précisé que les 89 personnels de l'EDSR 54 pouvaient compter sur le soutien des Amis de la Gendarmerie, mais aussi de tous les citoyens. Le comité 54-1 de Nancy décline ainsi l'un des objectifs de l'association qui est de soutenir les gendarmes dans leurs missions au service de la population.

Brève 54 1 SOUTIEN AUX CADETS

Depuis 2016, l'association de la réserve citoyenne du groupement de gendarmerie de Meurthe-et-Moselle organise, avec les gendarmes du groupement, des sessions annuelles d’information sur les cadets de la gendarmerie, destinées à des élèves de 1ère de certains lycées du département. Dans ce cadre l’association « Les Amis de la Gendarmerie » apporte son soutien à un groupe d’intervenants, officiers de la réserve citoyenne du groupement de gendarmerie.

 Le 31 mars 2021, le colonel (er) Jocelyn TROUSLARD, président du comité 54-1 de Nancy, est intervenu au lycée Henri LORITZ de Nancy, devant une classe de 19 élèves de la session 2021 des cadets de la gendarmerie. Depuis 2016, l'association de la réserve citoyenne du groupement de gendarmerie de Meurthe-et-Moselle organise, avec les gendarmes du groupement, des sessions annuelles de cadets de la gendarmerie destinées à des élèves de 1ère de lycées du département. Ainsi, en plus de permettre à ces jeunes lycéens volontaires de découvrir la gendarmerie et les possibilités de carrière que celle-ci offre, la démarche du groupe d'officiers de la réserve citoyenne (rc) vise à promouvoir le sens civique et le respect des différences. Il convient de souligner le haut niveau de l'engagement des réservistes citoyens dans cette noble action en direction de la jeunesse. Le positionnement des Amis de la Gendarmerie dans ces sessions de cadets est en conformité avec l'objet des statuts de l’association. Il est en appui de ce dispositif et il est clairement identifié. Il est aussi en cohérence avec la conduite du projet « cadets de la gendarmerie » qui relève du commandant de groupement de gendarmerie et de l'association des réservistes citoyens.

 Le comité des Amis de la Gendarmerie soutient vivement cette action en direction de la jeunesse. Peu de temps avant la mise en œuvre des mesures sanitaires du 3ème confinement, son président est intervenu, comme chaque année, pour présenter les objectifs de l'association nationale et leur déclinaison dans le département, à une classe de 19 élèves des renommés lycées Henri LORITZ (Nancy) et STANISLAS (Villers-lès-Nancy). Les Amis de la Gendarmerie de Meurthe-et-Moselle possède une expertise particulière dans la transmission des valeurs de la République aux jeunes générations et plus particulièrement celles incarnées par la gendarmerie. Depuis 2015, elle a décliné le concept de « Passeur de Valeurs » dans 23 collèges du département et remis à 1080 collégiens, les signes distinctifs de « Passeur de Valeurs », avec le soutien de l'inspection académique, de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), du conseil départemental et du groupement de gendarmerie 54. En étroite synergie avec le colonel Sébastien DORDHAIN, commandant du groupement de gendarmerie, le président a remis à chaque lycéen de la session 2021, un badge de « Passeur de Valeurs », un diplôme éponyme, un stylo labellisé aux trois couleurs nationales, ainsi qu'une lettre nominative rappelant les propos développés par le président de comité. En fin de séance, l'intervenant a annoncé aux lycéens, très à l'écoute, que l'association leur offrirait, au terme de la session 2021, un abonnement d'un an à la très documentée revue trimestrielle des Amis de la Gendarmerie.

Étaient présents lors de cette séance les officiers de la réserve citoyenne suivants, maître Bruno ZILLIG, par ailleurs vice-président du comité 54-1 Nancy et assurant le lien entre le dispositif des cadets et l'association, madame Marie-Angélique JANCZUKIEWICZ, professeure d'histoire et de géographie et monsieur Jean-Pierre BUREN, directeur Hygiène Sécurité Environnement en retraite, lequel était précédemment intervenu brillamment sur la lecture des cartes topographiques. Tous trois, comme la quasi-totalité des réservistes citoyens gendarmerie du département, sont membres bienfaiteurs des « Amis de la Gendarmerie ». Le major Frédéric MIGEON, chef de la section commandement du groupement de gendarmerie 54, qui est l'efficace cheville ouvrière des sessions de cadets, était également présent. Il est à souligner l'accueil chaleureux réservé au conférencier par monsieur Laurent HEIDMANN, proviseur adjoint du lycée Henri LORITZ.

Brève 55 1 Cartes Noël 1A l’initiative du comité de la Meuse, les élèves de l’école Caroline AIGLE de Verdun ont écrit avant Noël à l’escadron 11/7 en mission en Guadeloupe. Cette opération s’inscrit dans l’opération cartes de Noël lancée avec le soutien de l’association Les Amis de la Gendarmerie et relayée par bon nombre de comités.

Après Revigny et Saint-Mihiel, les années précédentes, c’est au tour de l’escadron de gendarmerie mobile de Verdun d’être concerné par l’opération cartes de Noël. A l’initiative du comité de la Meuse et de l’inspectrice de l’éducation nationale, Valérie GERIN, et avec l’appui du capitaine ROY, commandant de l’EGM, cette opération a permis de mettre en contact les élèves de deux classes de CM2 de l’école Caroline AIGLE de Verdun (tout le monde se souvient de cette jeune pilote de chasse décédée en 2007) et les militaires répartis pour plusieurs mois sur divers sites de Guadeloupe. Les courriers ont été remis par Frédéric CORRIER, conseiller pédagogique, au major BOURSET, responsable du peloton hors rang, lequel a ensuite assuré l’acheminement de la correspondance outremer.

Suite à cette première communication, un échange régulier a été mis en place entre l’école et les gendarmes mobiles grâce aux nouveaux moyens de communication, messagerie électronique, visio-conférences, envois de photographies et de vidéos. Dans le cadre de ces échanges, les élèves peuvent donc interroger les militaires sur le territoire où ils se trouvent actuellement (histoire, géographie, paysage, culture, mode de vie…), ainsi que sur leur travail et les missions qu’ils effectuent. L’opération aura permis à la fois de soutenir les militaires loin de leurs foyers, cultiver le lien entre la gendarmerie et la Nation et remplir des objectifs pédagogiques. Au retour de l’escadron en métropole, une rencontre sera organisée entre les militaires, les élèves et les enseignants.

Brève 54.1 et 2 participation mémorielles 4Les adhérents des comités de la Meurthe-et-Moselle, Nancy et Nancy-Junior, en liaison avec la mairie de Nancy, sont désormais conviés, aux côtés de leurs présidents, aux nombreuses cérémonies mémorielles qui se déroulent au prestigieux monument aux morts de la Porte Désilles. Dans le strict respect des gestes barrières, ils honorent ces invitations, manifestant ainsi leur engagement de porter fièrement et de transmettre les valeurs de la gendarmerie.

En 2014, le comité de Nancy, sous l'égide de son président, le colonel (er) Jocelyn TROUSLARD, un groupe de réflexion constitué pour la circonstance, s'était attaché à dégager les valeurs incarnées par la gendarmerie nationale. Ce groupe, présidé par maître Bruno ZILLIG, officier de la réserve citoyenne et vice-président du comité, avait dégagé les valeurs qui lui paraissaient les plus essentielles. En cohérence avec l’engagement pris à cette occasion, une équipe pédagogique, composée d'une douzaine d'Amis de la Gendarmerie, s'était ensuite déplacée, à 83 reprises, durant 3 années, dans les collèges du département, pour y transmettre ces valeurs, avec pour support un quiz ludique et éducatif imaginé pour la circonstance. Cette action avait bénéficié du soutien de l'inspection académique, du conseil départemental, de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) et du groupement de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle. Un badge « Passeur de Valeurs », créé ex-nihilo, avait d'ailleurs été remis à 1092 élèves au gré de cérémonies organisées dans 21 collèges et dans les locaux de l'inspection académique.

C'est justement en arborant ce badge de « Passeur de Valeurs » à la boutonnière, aux côtés de celui de leur association, que les Amis de la Gendarmerie de Meurthe-et-Moselle, par leur engagement citoyen, s'inscrivent dans la continuité des actions précitées en participant aux cérémonies mémorielles qui se tiennent au monument de la Porte Désilles, à Nancy, sur la place du Souvenir Français. Cette place est adossée à l'allée colonel Arnaud BELTRAME, dont la plaque a été inaugurée le 11 novembre 2018. La présence d'une forte cohorte d'Amis de la Gendarmerie, le plus souvent accompagnés de leurs porte-drapeaux, constitue également, dans ce lieu hautement symbolique, une judicieuse opportunité de témoigner leur soutien aux gendarmes du département, lesquels y sont toujours représentés par leur chef, en l’occurrence le colonel Sébastien DORDHAIN. Ainsi, comme à l'occasion de la dernière cérémonie ayant eu lieu avant le 2ème confinement, en mémoire des 58 parachutistes français morts lors de l'attentat du Drakkar à Beyrouth, le 23 octobre 1983, les Amis de la Gendarmerie s’attachent à exprimer avec force leur engagement, aux côtés des autres associations patriotiques et ce afin de promouvoir et transmettre aux jeunes générations les valeurs de la gendarmerie. Elles sont la déclinaison de celles exprimées au nom de la République, sur un territoire meurtri par tant de douloureuses épreuves.

Président comité 57.2 ThionvilleInspecteur et formateur interne chez Dussmann Security au Luxembourg, il réside à THIONVILLE.

« Fort de plusieurs années d’expérience dans le domaine de la sécurité, j’ai acquis des compétences d’encadrement et de coordination d’équipes, de formation ou encore d’organisation opérationnelle. J’ai envie de relever de nouveaux challenges ».

Jean-Marc est très investi dans la vie associative thionvilloise où il enseigne les arts martiaux. « J’ai souvent côtoyé les gendarmes dans le contexte sportif, j’ai eu l’occasion d’apprécier leur engagement, leur pugnacité et la passion pour leur métier. En acceptant la responsabilité du comité des Amis de la Gendarmerie, j’aimerais contribuer à renforcer l’attachement des français à leur Gendarmerie nationale »

Actualités régionales