Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 331

 

vignetteAoût 2020

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

10-2003-07-066.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 52 invités et aucun membre en ligne

Président comité 57.2 ThionvilleInspecteur et formateur interne chez Dussmann Security au Luxembourg, il réside à THIONVILLE.

« Fort de plusieurs années d’expérience dans le domaine de la sécurité, j’ai acquis des compétences d’encadrement et de coordination d’équipes, de formation ou encore d’organisation opérationnelle. J’ai envie de relever de nouveaux challenges ».

Jean-Marc est très investi dans la vie associative thionvilloise où il enseigne les arts martiaux. « J’ai souvent côtoyé les gendarmes dans le contexte sportif, j’ai eu l’occasion d’apprécier leur engagement, leur pugnacité et la passion pour leur métier. En acceptant la responsabilité du comité des Amis de la Gendarmerie, j’aimerais contribuer à renforcer l’attachement des français à leur Gendarmerie nationale »

54 1 hygiaphone2À la suite de nombreux échanges avec le colonel Sébastien DORDHAIN, commandant le groupement de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle, le comité de Nancy des Amis de la gendarmerie a financé 17 hygiaphones de bureau dans les unités les plus importantes du groupement de Meurthe-et-Moselle. Ils vont permettre des échanges oraux mieux protégés entre les personnels de la gendarmerie et toutes les catégories de public.

L'acquisition de ce 1er lot a été validée par le colonel (er) Jocelyn TROUSLARD, président du comité de Nancy, et réglée, le jour même de la livraison, par Monsieur Christian PERRIN, trésorier du comité. Cet hygiaphone est léger (4,5 kg) et aisé à poser sur tout support, banque d'accueil ou bureau. Il évite la projection de germes et autres microbes lors d'un échange rapproché entre deux interlocuteurs. Il comporte, en outre, un ingénieux système de passe-document qui permet d'échanger tout papier en sécurité. La matière de cet hygiaphone, un plexiglas cristal coulé, de 5 mm d'épaisseur, découpé au laser et plié à chaud, ne jaunit pas. Ce matériel a été conçu par la société Form XL, implantée en Meuse, qui est spécialisée dans la fabrication d'articles en plexiglas depuis plus de 30 ans.

Entre le moment où le commandant de groupement a jeté son dévolu sur ce produit et la date de mise en place dans les unités, un délai de seulement 4 jours s'est écoulé. Les unités équipées appartiennent aux quatre compagnies du groupement : Nancy, Toul, Val de Briey et Lunéville. Sur chaque hygiaphone, un macaron des Amis de la Gendarmerie permet, si besoin en était, de souligner le haut niveau d'engagement de tous les adhérents de cette association dans le soutien des personnels de la gendarmerie au moment où le gendarme exerce de très délicates missions en relation avec le Covid-19. Le président de comité a tenu à rappeler, dans une lettre chaleureuse adressée au colonel DORDHAIN, que chacun de ses subordonnés, dans cette période difficile, peut compter sur les Amis de la Gendarmerie.

Président comite 54.2 Nancy juniorAnne est bien connue au sein des Amis de la Gendarmerie. Elle a adhéré au comité de NANCY-JUNIOR à sa création. Adrien BELLANGER ayant eu une mutation professionnelle, il lui transmet le flambeau.

Très active dans notre association, exerçant la fonction de porte-drapeau, elle a participé à de nombreuses activités dont le dernier congrès à DIJON. Demeurant à SEXEY-AUX-FORGES, elle est étudiante et prépare un doctorat en histoire moderne.

54 1 Batteries 1Après des échanges approfondis avec le colonel Sébastien DORDHAIN, patron des gendarmes de Meurthe-et-Moselle, s’est dégagé le besoin d’un équipement destiné à renforcer l’autonomie des terminaux numériques de la gendarmerie lors d’opérations sur le terrain s’inscrivant dans la durée. Le comité de Nancy, soutenu par ses adhérents et un généreux membre donateur, lui a remis 72 lots de batterie de secours à haute capacité d’une valeur totale de 3 500 €.

Cet évènement important s’est déroulé le 22 novembre 2019, à la Ferme Sainte-Geneviève, à Dommartemont (Meurthe-et-Moselle), en présence de 60 adhérents. La remise des batteries  a été effectuée e par le colonel (er) Jocelyn TROUSLARD, président du comité nancéien, assisté de maître Serge CONSTANT, officier de la réserve citoyenne gendarmerie et membre bienfaiteur de l’association, au lieutenant-colonel Ghislain de SARS, commandant en second du groupement.

54 1 Batteries 2Parmi l’assemblée, figuraient monsieur Bernard VERGANCE, maire de Champigneulles, commune de près de 7 000 habitants située en zone gendarmerie, et monsieur Marcel NIKELE, conseiller municipal, tous deux membres des Amis de la Gendarmerie. Ils ont pleinement souscrit à cette action, d’autant que la brigade autonome de Frouard, à laquelle ils sont rattachés, sera concernée.

54 1 Batteries 3Les équipements, qui s’inscrivent en supplément des matériels déjà mis en place par la direction générale de la gendarmerie dans le cadre de la dotation réglementaire des unités, visent à renforcer leur capacité opérationnelle. Chaque lot se compose, en effet, d’une batterie de secours à forte capacité, d’un chargeur de voiture et d’un étui de disque dur externe. Ces batteries sont destinées à toutes les unités du groupement de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle, en sus des responsables de l’état-major du groupement. Elles vont garantir une autonomie plus longue des smartphones et tablettes mis en place par la direction générale de la gendarmerie dans le cadre de Néogend.

Néogend favorise l’exécution du service en tout temps et en tout lieu, en offrant plus de mobilité aux militaires et davantage de proximité avec les citoyens. Grâce à cet outil, le gendarme n’est plus lié aux bureaux de son unité et il retrouve ainsi davantage de liberté d’action. Néogend simplifie et allège le travail du gendarme, par un accès en temps réel à l’information et un travail en sécurité. De ce fait, les terminaux numériques dont dispose chaque gendarme sont très sollicités et leur batterie exige d’être rechargée plus souvent lors d’opérations qui se prolongent sur le terrain. Aussi, une batterie externe de secours à forte capacité peut-elle constituer une très utile réserve d’énergie pour les fonctions à responsabilité, car elle  permet de procéder, à tout moment, à la recharge des smartphones et tablettes numériques.

54 4 Batteries 2L’action des Amis de la Gendarmerie s’inscrit dans l’objet statutaire de l’association, à savoir soutenir les gendarmes dans leurs missions au service de la population. Elle est financée par le comité 54-1 Nancy des Amis de la Gendarmerie dont  la dotation de fonctionnement est constituée d'une partie des cotisations et des dons de ses adhérents. Au premier rang de ceux-ci figure Madame Christel CAMPOS, gérante de la société d’électricité générale FCGE, sise à Heillecourt (Meurthe-et-Moselle), qui est par ailleurs membre mécène et...fille de gendarme.

54 1 Journées SIL’édition 2019 des rencontres de la sécurité intérieure s’est déroulée le 12 octobre, place de la Carrière, à Nancy. Le colonel Sébastien DORDHAIN, commandant du groupement de gendarmerie de Meurthe-et-Moselle avait validé le principe de la présence des porte-drapeaux des comités de Nancy et de Nancy Junior sur le stand tenu par le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG sabre) de la compagnie de Nancy.

Anne LAURENT et Caroline CONSTANT, porte-drapeaux respectives des deux comités, malgré leurs engagements universitaires, consacrèrent leur journée à représenter les Amis de la Gendarmerie de Meurthe-et-Moselle, aux côtés des militaires du PSIG sabre de Nancy. Cette participation revêtit un sens particulier, car elle mit l’accent sur l’importance du soutien consenti en 2019 par les Amis de la Gendarmerie au profit de cette unité. De nombreux adhérents s’étaient déplacés, pour visiter les stands tenus par la gendarmerie, la police, les sapeurs-pompiers et la sécurité civile. Ils manifestèrent naturellement un intérêt particulier au stand du PSIG sabre, devant lequel se tenaient leurs deux porte-drapeaux.

Le général (2eS) Daniel SERON, vice-président (H) du comité nancéien, le colonel (er) Jocelyn TROUSLARD, président du comité, accompagnés d’Ursula LORENTZ et de Marcel NIKELÉ, tous deux fidèles membres bienfaiteurs, purent longuement échanger avec les visiteurs. Tous témoignèrent de leur soutien à leurs deux honorables représentants et aux personnels du groupement de gendarmerie de Meurthe-et-Moselle. Ces rencontres annuelles de la sécurité intérieures ont pour objet de tisser une relation de confiance entre la population et les services qui concourent à leur sécurité. Par sa présence sur l’un des stands du groupement de gendarmerie de Meurthe-et-Moselle, l’association les Amis de la Gendarmerie démontra modestement qu’une association ayant pour objet de promouvoir les valeurs portées par la gendarmerie, de les transmettre aux jeunes générations, de soutenir les gendarmes dans leurs missions au service de la population et de consolider les liens entre la gendarmerie et la Nation, avait toute sa place dans un tel dispositif.

Actualités régionales