Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 336

 

revue_336Novembre 2021

10-2003-07-066.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 171 invités et aucun membre en ligne

BRève 65 1 présdentation opération cartes noel 2Le comité des Amis de la Gendarmerie, en collaboration avec le capitaine CANDELEDA et son adjoint de l'escadron de gendarmerie mobile 35/6 de Tarbes ainsi que monsieur CARASCO, Principal du collège du Val d'Arros de Tournay, ont mis en place l'opération cartes de Noël pour cette fin d’année. Cette opération est un échange entre les élèves de 6ème d'un collège et les gendarmes des Hautes-Pyrénées, déplacés en Guadeloupe pour les fêtes de fin d'année.

 Dans un premier temps, un contact a été pris entre les porteurs du projet, puis un calendrier a été mis en place afin que cette opération se déroule dans de bonnes conditions, avec enthousiasme, joie et bonheur. Ainsi, une première séquence a été effectuée au collège par 2 militaires de l'escadron restés à résidence, pour une présentation de leur métier, en présence des élèves qui seront les correspondants privilégiés de nos gendarmes en mission.

Une deuxième séquence a consisté en la remise des cartes de Noël, par les collégiens, à la présidente du comité, avec néanmoins un petit regret en raison de la dégradation des conditions sanitaires. En effet, sur les 3 classes de 6ème, les élèves d’une classe ont été mis en « quarantaine pour cause de COVID » la semaine de la remise des cartes. Une classe n’a pas pu transmettre en temps et heures leurs cartes. Nous avons donc convenu de transmettre néanmoins les premières cartes à nos gendarmes et bien entendu nous poursuivrons les derniers envois début janvier au retour des vacances scolaires de ces élèves.

Nous vous tiendrons informés de la suite des aventures de cette opération formidable avec des surprises de part et d'autre des porteurs de projet. Que du bonheur pour tous au travers de ce projet qui nous tient tant à cœur!!!!

Brève 31 1 Opération Cartes Noel

Depuis quelques années, Les Amis de la Gendarmerie organise l’opération « Cartes de Noël », qui a pour objet de mettre en relation les enfants d’un établissement scolaire avec les gendarmes mobiles d’un escadron déplacé durant les fêtes de Noël et du Nouvel An, dans le cadre d’une démarche citoyenne et pédagogique. Cette année, Toulouse était concernée par le déplacement de l’escadron 31/6 déplacé à Mayotte.

Francis PITIE, président du comité de Toulouse St-Michel des Amis de la Gendarmerie, a sollicité l’école élémentaire Victor-HUGO d’Aucamville en Haute-Garonne, qui a répondu favorablement à cette initiative. Le 13 Décembre, les 80 élèves des classes de CM1 et CM2 étaient réunis pour la remise des cartes de Noël qu’ils ont rédigées, aux 2 gendarmes de l’escadron, venus leur expliquer l’objet de leur déplacement en outre-mer.

Les nombreuses questions posées par les enfants témoignèrent de l’engouement que cette opération  suscitait. Au retour de l’escadron, ils auront l’occasion de rencontrer leur gendarme correspondant, au cours d’une cérémonie à la caserne COURRÈGES, qui abrite l’escadron et les locaux du groupement de la Haute-Garonne. Ils chanteront la Marseillaise dans la cour d’honneur, lors de la levée des couleurs.

Merci à toute l’équipe des enseignants et à la directrice de l’école, Mme DORBES, pour leur implication dans cette démarche citoyenne.

Brève 31 1 cellule lutte contre les violences conjugalesLa compagnie de Toulouse Saint-Michel se donne les moyens de lutter efficacement contre les violences conjugales. Suite à sa rencontre avec le comité et après une présentation des actions menées à ce jour, il a été décidé de conduire une action de soutien à cette unité en 2022.

Dans le prolongement de notre rencontre au groupement de la Haute-Garonne, le chef d’escadron Louis BOQUIEN nous a présenté la cellule de lutte contre les violences conjugales. Cette lutte contre les violences intrafamiliales est devenue une priorité pour la gendarmerie et en particulier les violences conjugales, dont les femmes sont les principales victimes. Dans un contexte de crise sanitaire et de confinement qui a vu les chiffres de signalement de violences domestiques bondir, et après un Grenelle des violences faites aux femmes, la gendarmerie est apparue comme un acteur majeur de la lutte contre ce fléau.

La région toulousaine est particulièrement concernée par ce problème. C’est ainsi qu’en 2020, notre comité a été amené à financer la fabrication de 700 autocollants pour les véhicules de la région Occitanie, rappelant le n° 39.19 mis en place pour recueillir les appels de détresse des personnes victimes de violences conjugales.

Dans la foulée, dans un souci d’efficacité, la compagnie de Toulouse Saint-Michel s’est dotée d’une cellule de 12 gendarmes, répartis entre les 5 communautés de brigades, spécialement formés aux interventions et à l’accompagnement des victimes de ces violences. L’utilité de cette structure n’est pas anecdotique, puisque depuis mai, 200 garde-à-vue ont été réalisées au niveau de la compagnie. Cette initiative nous incite à entreprendre de nouveau une action de soutien au profit de la compagnie en 2022.

Brève 31 1 Visite RegionLe 1er Décembre, pour sa prise de fonction, Francis PITIE, le nouveau président du comité, accompagné de Bernard PAMELARD, nouveau trésorier, ont rencontré l’état-major du groupement de la Haute-Garonne. Un moment de convivialité destiné à souder les liens avec l’association.

Cette rencontre avait pour but d’établir une relation entre le comité, l’état-major du groupement et le commandant de la compagnie de Toulouse Saint-michel, à laquelle le comité est adossé. Les représentant du comité furent reçus par le général BOURILLON, commandant de la région de gendarmerie d’Occitanie et du Groupement de la Haute-Garonne, le colonel FOURCADE, chef d’état-major et le chef d’escadron BOQUIEN, commandant de la compagnie de Toulouse Saint-Michel.

Au cours de cette rencontre, un point de situation fut réalisé, concernant les actions en cours (opération cartes de Noël en faveur de l’escadron de gendarmerie mobile 31/6 parti à Mayotte et projets à envisager pour 2022, pour accompagner l’action de la compagnie, notamment dans la lutte contre les violences conjugales). Dans le cadre de notre soutien financier au titre de 2021, nous avons convenu de doter le groupement de matériel de détection de faux documents, au profit de la cellule judiciaire et de fournir des balises à LED à la compagnie, destinées à sécuriser les missions de nuit.

Cette prise de contact, très conviviale est un signe d’engagement dans le cadre de nos futures actions de soutien et l’accompagnement dans son rayonnement de la gendarmerie, auprès de nos concitoyens.

Brève 09 1 championnat militaire judo 2021

Les 25, 26, 27 août 2021 a eu lieu dans le gymnase de Ferrières-sur-Ariège le championnat de France militaire de Judo. Les champions des différentes armées s’affrontaient sur le tatami et l’issue de ces combats devait consacrer les meilleurs d’entre eux. L’équipe de France militaire de la gendarmerie s’est particulièrement distinguée comme à son habitude.

Sans rien concéder lors des manœuvres de contacts autant physiques que techniques, elle a encore montré ses valeurs humaines et sportives dans la persévérance. Chez les féminines, les championnes de France sont : la gendarme adjointe Estelle GASPARD en moins de 52 Kg, l’adjudante Johanne LEMAZURIER en moins de 57 kg, la capitaine Priscilla SCHERMANN en moins de 63 KG, la générale Sylvanie BUSSON en moins de 70 KG, la 1° classe Aurianne JUGE en moins de 78 Kg et la médecin principale Marie MOULIN en plus de 78 Kg.

Côté hommes, les champions de France sont : le caporal -chef Maxime GRENARD en moins de 60 Kg, le sergent Perrick IDMONT en moins de 66 Kg, le 1° classe Alister WARD en moins de 73 Kg, le 1° classe Jehiane GINGA en moins de 81 Kg, le gendarme Romain LABRO en moins de 90 Kg, le sergent-chef Valentin MONTANE en moins de 100 Kg, et le brigadier-chef Youri le COSSEC en plus de 100 Kg.

La championne Olympique Clarisse AGBEGNENOU, après ses performances lors des jeux olympiques de Tokyo, n’a pas hésité à se produire sur cet événement devant les petits futurs grands judoka, venues de toutes les écoles du département. La Gendarme Silvia PLACE, grande sportive et actuelle responsable de l’équipe de France militaire de judo, ne peut qu’être fière de cette équipe qui porte haut les couleurs de notre institution, la gendarmerie. Il faut dire que Silvia, à 31 ans, a déjà effectué un parcours honorable. BAC S en poche à 17 ans, formation licence STAPS à Lévin, DEJEPS judo, pompier volontaire, gendarme adjoint volontaire pour continuer son cheminement, OPJ dans un PSIG. Le comité de Foix dans l’Ariège a été particulièrement bien accueilli par cette charmante présidente qui, n’en doutons pas, saura guider toutes ces âmes sportives vers des victoires certaines.

Actualités régionales