Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 336

 

revue_336Novembre 2021

00-07-05-27.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 386 invités et aucun membre en ligne

Brève 59 3 BMOLa sécurité n'ayant pas de prix, il s’avérait nécessaire de renforcer la sécurité d’une unité sensible, par la fourniture d'une caméra de protection. C’est ainsi que Les Amis de la Gendarmerie se sont rendus à la caserne de la brigade motorisée de Templeuve pour remettre ce matériel, acquis hors programme de dotation, aux personnels de l’unité, réunis pour l’occasion.

Ce 12 décembre, une délégation du comité douaisien s'est rendue à la brigade motorisée de Templeuve, compétente dans le Douaisis, afin d'y rencontrer une grosse partie des personnels. En effet, lors des précédents contacts, il avait été mis en avant différents problèmes de sécurité et notamment ceux ayant trait à l'identification des visiteurs se présentant au portillon d'entrée. D'autre part, cette unité n'ayant pas vocation a recevoir du public comme une unité traditionnelle, avait fait part à notre association de dégradations par jets de cailloux et de boulons, réalisées de jour comme de nuit.

Ainsi, le comité, après consultation de plusieurs fournisseurs, se procura la caméra adaptée à la mission de surveillance des lieux, y compris du parking et des espaces de vie. Le président du comité, Jean-Marie GUMEZ remit donc au major DEFRETIN Pascal, commandant de la brigade motorisée, une caméra 360 degrés qui ne tardera pas a être installée à la grande satisfaction des personnels de la brigade. De vifs remerciements furent ensuite adressés aux Amis de la Gendarmerie par les gendarmes qui, pour la première fois, obtenaient un soutien matériel de l’association.

brève 59 3 cartes noel 1Les escadrons de Grasse dans les Alpes-Maritimes et de Lodève dans l’Hérault vont recevoir le soleil qu'ont dans leur cœur les enfants du Nord, par le biais des cartes de Noël. En effet c’est à ces unités déplacées Outre-Mer durant les fêtes de Noël que le comité du Nord, associé à deux écoles d’une commune du département va organiser cette action de soutien.

En mairie de Coutiches, ce lundi 6 décembre, pascal FREMONT, maire et adhérent, a remis a Jean-Marie GUMEZ, président du comité de Douai/Pévèle/Mélantois, les dessins et cartes de noël de deux écoles de la commune. Pandémie oblige, les enfants n'ont pas pu assister à la réunion mais ont été remerciés au travers de la présence de l'adjointe au maire chargée de la communication. Ce témoignage de solidarité s’est manifesté à travers l’originalité que l’on retrouve dans la création des dessins, par des imitations de carte de noël, par des souhaits de bons vœux utilisant des mots simples et personnalisés pour chaque gendarme parfaitement identifié.

Dans les réalisations, l’on retrouve une Imitation des décors de la Guyane que les personnels enseignants ont fait découvrir aux scolaires, par un voyage imaginaire. Ils ont fait savoir leur impatience de recevoir les cartes retour de leurs correspondants gendarmes, au cours d'une réception collation au printemps. C'est une opération à grande échelle qui prouve que tout est possible. Cela ne permettra pas sans doute la présence des gendarmes mobiles qui seront, pour l’occasion, remplacés par des gendarmes locaux, mais cela aura lieu en temps utile.

Brève 59 4 cartes noel EGM Dole 1C’est dans le cadre de l’opération « une carte pour noël, un geste citoyen » que les enfants de l’école, se sont investis avec leurs enseignants. Ce soutien moral envers nos camarades de l’escadron 46/7 de Dole déplacés en 2020 sur le territoire de Mayotte a été concrétisé le lundi 29 novembre 2021 de 14H30 à 16H00.

Tout y était, joie, bonheur, pour les enfants et valeurs et honneur soulevé par les adultes. Ces enfants aujourd’hui, savent que les gendarmes protègent! Devant un parterre médusé, une démonstration de protection a été faite par le PSIG SABRE d’Avesnes sur Helpe afin de démystifier un acte de violence légitime et le transformer en un acte protecteur !

Mais le clou de cette action a été de constater la joie de recevoir le commandant de l’escadron, venu spécialement de Dole accompagné de son adjointe et d’un de ses hommes. Quel plaisir de voir les enfants sur les genoux de LEUR gendarme pour la photo. Une opération réussie qui s’est terminée par un goûter!

Brève 59 8 réunion commandants

Invité à assister à la réunion des commandants de brigade par le commandant de compagnie de Dunkerque, Henry-Aimé BAEY, président du comité des Amis de la gendarmerie a pu s’entretenir   avec les officiers et les sous-officiers présents et leur faire part des projets de soutien aux unités que le comité était en mesure de financer.

Le Lundi 22 novembre 2021 à 14h00 se tenait la réunion mensuelle des commandants de brigades. En préalable à l’ordre du jour et en accord avec le chef d’escadron Franck CHACON, commandant de la compagnie de Dunkerque, Henry-Aimé BAEY, président du comité de Dunkerque, informa de la somme restante à offrir aux différentes unités, ne rentrant pas dans le cadre des attributions consenties.

Le président précisa que sur présentation des factures, ils pourraient acheter différents matériels, le tout avant le 15 décembre 2021 afin que la comptabilité soit arrêtée pour le 31 décembre 2021.

Le chef d’escadron CHACON remercia vivement le président pour son offre de soutien, notant au passage le rayonnement de la gendarmerie induit par ce type d’actions.

Brève 59 8 Visite du siège 15 novembre 2021En cette journée du 15 novembre 2021, la rencontre des Amis de la Gendarmerie de Dunkerque dans le département du Nord, avec les présidents actif et honoraire, fut un moment riche en échanges. Un souvenir de plus à mettre au crédit du comité pour le plus grand plaisir des membres du bureau qui avaient fait le déplacement.

Henry-Aimé BAEY, président du comité de Dunkerque et membre de la commission distinction-protocole, celle-ci se réunissait le 15 novembre 2021, avait proposé à madame Océane RYCKEBUSCH trésorière et à monsieur Yannick PONCE secrétaire, tous deux âgées de 28 ans de l’accompagner.

L’accueil par la secrétaire stagiaire du siège, Maëla PHILIPPE, fut très convivial. Sur place puis au cours du déjeuner, les échanges entre la trésorière, le secrétaire du comité et les deux présidents, à savoir respectivement, le général de corps d’armée Jean COLIN et le général de division Pierre DURIEUX, furent très constructifs. A cette occasion, Henry-Aimé BAEY était fier de présenter deux jeunes personnes très actives au sein du comité qu’il préside.

Actualités régionales