Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 332

 

vignetteNovembre 2020

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-07-05-27.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 202 invités et aucun membre en ligne

Président 49 2 Jean Claude BESNARD 2Monsieur Jean-Claude BESNARD, nouveau président du comité de Cholet, est ingénieur du bâtiment et des Travaux publics. Il a été directeur des travaux dans un cabinet d’architecte, puis directeur de l’association « Habitat des Mauges » et expert judiciaire de la Cour d’appel d’ANGERS et du tribunal administratif de NANTES.

Outre sa carrière professionnelle, Jean-Claude BESNARD se distingue par un double engagement électif et associatif dans la durée et important : élu municipal de la ville de CHOLET de 1977 à 2020 dont 18 ans dans les fonctions d’adjoint au maire ; administrateur puis président de l’OPH Sèvre Loire Habitat pendant 40 ans, conseiller fédéral de la Fédération nationale des OPH depuis 1995, administrateur puis président de l’Union sociale de l’habitat des Pays de Loire.

Son service militaire en Algérie, de 1961 à 1963, lui a valu la croix du combattant d’Algérie et la médaille commémorative AFN. Il a la médaille d’or du Travail et la médaille d’honneur régionale, départementale et communale (échelon argent). Il est chevalier de l’Ordre national du Mérite. Les Amis de la Gendarmerie se réjouissent de confier leur comité de CHOLET à un homme d’expérience particulièrement bien implanté dans les Mauges, autrement dit le Choletais.

Président 49 1 Daniel HESTAULT 1Le colonel (er) Daniel HESTAULT en retraite cette année, prend la présidence du comité d'Angers qui prend un nouveau départ, après une longue vacance à la tête du comité

« Je me suis reconnu dans les valeurs que portent les Amis de la Gendarmerie et je trouve que la volonté d’ouverture vers la société civile est pertinente : ce sont deux raisons qui m’ont conduit à adhérer puis à accepter ce mandat. » Cet engagement n’est pas un hasard. « Outre mon attachement pour la région d’ANGERS, l’atavisme familial a dû jouer puisque mon père qui a fini sa carrière major en Loire-Atlantique après avoir servi dans le Maine-et-Loire, a été président de l’UD-UNPRG 44. » 

Daniel HESTAULT a eu une carrière riche d’une très grande diversité. Après un service national comme officier de réserve dans le Train, il rejoint la gendarmerie. Gendarmerie mobile à MAISONS-ALFORT (1982) et PONTIVY (1995), instructeur à l’Ecole du MANS (1988), EOGN (1992), commandant de compagnie GD à SAVERNE (1999), sous-direction des Affaires financières de la DGGN (2002), au ComGend MAYOTTE (2006), chef de bureau au ministère de l’immigration (2010), commandant en second la Gendarmerie de l’Armement (2013).« Je ne m’imaginais pas délaisser la gendarmerie dans laquelle j’ai servi pendant quarante années. »

Brève 72 Rénovation CORG 1Après cinq mois de travaux, le CORG de la Sarthe vient d'être inauguré. Une aide financière de l’association les Amis de la Gendarmerie a contribué à améliorer le confort des opérateurs avec la réalisation d’une salle de vie. Un geste qui témoigne du soutien de l’association à nos camarades gendarmes.

De mai à septembre 2020, à l'initiative du colonel Thibaut LUCAZEAU, commandant de groupement, le CORG (Centre d'Opérations et de Renseignement de la Gendarmerie) de la Sarthe à Le Mans, a fait l'objet d'une complète restructuration et rénovation. En effet, les locaux ont été entièrement repensés pour s'adapter aux exigences de la fonction, offrant ainsi aux opérateurs un meilleur confort de vie et de travail.

Dans le cadre de l'appel à projets 2020, les Amis de la Gendarmerie ont investi 2000 € dans la réalisation d'une salle de vie, ce projet venant en complément de l'achat de tables ergonomiques réalisé en 2019. Le 15 décembre 2020 a eu lieu l'inauguration du site, avec la pose d'une plaque à l'entrée du CORG, sur laquelle figurent, en remerciement du soutien apporté, notre logo et le nom de notre association. Les propos du commandant de groupement, élogieux à notre égard, a mis en avant notre action.

Brève 72 Merite reconnuLa médaille de bronze de la jeunesse, des sports et de l'engagement associatif a été décernée au président du comité des Amis de la Gendarmerie. Une reconnaissance méritée pour son engagement au sein de l’association et qui honore tous ceux qui œuvrent à ses côtés.

L'action du comité des Amis de la Gendarmerie a été reconnue par les autorités administratives du département qui ont décerné à son président, le lieutenant-colonel (er) Alain LEFRANC, la médaille de bronze de la jeunesse, des sports et de l'engagement associatif au titre de la promotion 2020.

La cérémonie traditionnelle de remise de la médaille, prévue début décembre, a été annulée en raison de la pandémie de COVID19. Cette décoration prend néanmoins effet à compter du 1er janvier 2020 et vient récompenser l'engagement permanent du comité Sarthe au profit de l'Institution Gendarmerie.

Brève 85.1 et 85.2 forum association

Les comités de la Vendée étaient présents pour la seconde année au forum des associations à Fontenay-le-Comte. De nombreuses informations sur l’association des Amis de la Gendarmerie, son but et son fonctionnement, ont pu être délivrés au cours de cette sympathique rencontre.

Laurent CARUANA, président du comité de Fontenay-le-Comte, Alain HUGOT, adhérent très actif dans le comité, ainsi qu’Olivier BLANCHARD, tous deux du comité de la Roche-sur-Yon, ont tenu le stand ce samedi 05 septembre à l’Espace René CASSIN. Monsieur le maire de Fontenay-le-Comte, et quelques visiteurs intéressés par la gendarmerie et les Amis de la Gendarmerie, se sont arrêtés demandant des précisions sur l’association, informations qui leurs ont abondamment été données. Cette journée bien remplie s’est soldée par une adhésion ferme, un jeune garçon de 11 ans, « futur gendarme », accompagné par sa maman, et deux promesses d’adhésion.

Actualités régionales