Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 338

 

revue_338Mai 2022

07-2003-06-154.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 97 invités et aucun membre en ligne

Photo Jean Baptiste MARSAC réduiteLogo Super U la Turbale réduitMonsieur Jean-Baptiste et madame Claire MARSAC, gérants du Super U de La Turballe, ont renouvelé l’adhésion de leur entreprise comme membre mécène des Amis de la Gendarmerie en Loire-Atlantique.

Lorsque le général (2S) Hervé NEVEU, dans le cadre de la relance de notre association en Loire-Atlantique, est allé l’an passé à la rencontre de monsieur Jean-Baptiste MARSAC, il savait qu’il allait « en terrain ami ». Mais il a eu la très grande et réconfortante surprise de trouver un jeune chef d’entreprise de 40 ans, avec des valeurs humaines, sur la famille, sur l’entreprise et le travail, sur la relation humaine, très proches de celles qui animent la gendarmerie. Il venait de faire ce que l’on appelle « une belle rencontre ».

Jean-Baptiste MARSAC a fait des études de graphisme et de PAO qui ne le destinaient pas vraiment à prendre la succession de ses parents. Mais sans doute avait-il enfoui quelque part dans ses gênes des qualités et surtout, cette empathie qui permet de s’épanouir dans un métier de contact. C’est donc avec bonheur que les parents qui avaient créé et développé ce supermarché l’ont transmis à l’un de leurs deux garçons. Le Super U de La Turballe est aujourd’hui un établissement indispensable et qui compte dans cette partie côtière de la Presqu’Ile guérandaise dont la population est multipliée par 10 à chaque période de migration saisonnière. Jean-Baptiste s’occupe de la partie opérationnelle, tandis que Claire traite l’administration, la comptabilité et le délicat domaine des ressources humaines. Dans ce métier prenant et chronophage, ils ont su s’entourer et déléguer pour préserver du temps à consacrer à leurs deux petites filles. Le comité de Saint-Nazaire des Amis de la Gendarmerie est très heureux et fier de la consolidation de ce partenariat.

Brève 85 1 2 Journée mensuelle de visite 2Journée mensuelle de visite, les Amis de La Gendarmerie vendéens étaient en villégiature le mercredi 23 février à Tiffauges, au nord-est du département. Au programme, découverte du musée LUSSAULT et visite guidée du château de Tiffauges. Entre les deux visites, une présentation exhaustive de la compagnie de gendarmerie de La Roche-sur-Yon a permis d’appréhender l’action de la gendarmerie sur son secteur de compétence.

La matinée a débuté par la visite du musée Lussault de l'horlogerie et la découverte d'une industrie mécanique que le progrès a fait disparaître. Ces mécanismes d'horloge que l’on observe sur les mairies, les églises et les gares entre autres, ont rythmé la vie de nos anciens. La passion de monsieur LUSSAULT (86 ans) qui a su mettre en évidence la précision des ouvriers qui ont façonné ces pièces uniques a enchanté les visiteurs.

Puis le chef d'escadron Le MOINE, commandant de la compagnie de gendarmerie de La Roche-sur-Yon et le major MONSECOURS, commandant de la brigade territoriale autonome de Mortagne-sur- Sèvre, nous ont présenté leurs unités, leurs actions opérationnelles, les efforts de contact consentis avec la population locale et les principaux faits de délinquance auxquels ils sont confrontés parmi lesquelles les violences intra-familiales.

L'après-midi a été consacré à un retour dans le temps car l'accès du château de Tiffauges nous a été exceptionnellement autorisé, hors saison, par le directeur du site et le conseil départemental. Olivier BLANCHARD, ancien directeur du site et archéologue de formation, nous a fait visiter le château en mettant en évidence, le détail sonore ou encore une spécificité de construction, propres à mieux faire comprendre le génie des constructeurs et l'évolution des fortifications et des armes de siège. Renaud BEFFEYTE, médiéviste et spécialiste des armes médiévales de siège, de niveau international, a pris le relai, mettant en évidence les facteurs de continuité depuis l'époque romaine, les évolutions techniques de ces armes, ancêtres de l'artillerie lourde de siège, leur précision et leur efficacité. Le tout avec un humour espiègle d'historien. En bon chef de pièce, il a commandé une équipe d'amis artilleurs qui, à deux reprises, a armé un couillard, projetant une outre remplie d'eau à plus de 200 mètres, vers les remparts du donjon. Ce mécanisme a été mis en œuvre successivement par les deux présidents de comité. Il s’agit d’un fonctionnement rudimentaire mais particulièrement précis, reposant sur des détails de construction ingénieux.

Cette journée au pays de Gilles de RAIS a été particulièrement enrichissante pour la plus grande satisfaction des participants, d'autant que la météo était clémente pour cette saison. Les intervenants ont été chaleureusement remerciés. Rendez-vous le mois prochain pour de nouvelles aventures.

Brève 72 1 Renovation et secourisme 2Une rénovation de l’emplacement des cibles du stand de tir et un lot « secourisme » complété, au profit de l'escadron 16/3 de Mamers, grâce au soutien du comité des Amis de la Gendarmerie. Ce supplément de matériel, hors programme de dotation, permettra d’améliorer les conditions de tir et le matériel de secours destiné aux militaires de l’unité.

Le stand de tir de l'escadron 16/3 de Mamers est utilisé par de nombreuses unités de la Sarthe. Il nécessitait des travaux de rénovation au niveau de l'emplacement des cibles où le bois était fortement endommagé. Ces travaux ont été effectués par l'escadron suite à l'achat de bois en janvier, pour un montant de 344 €, financé par l'association.

Parallèlement, le lot « secouriste » accompagnant les militaires dans leurs missions, nécessitait un complément d'équipements et notamment un brancard pour charges lourdes, des pansements thoraciques spécifiques et un outil capable de découper tout type de vêtement. Ces équipements ont été financés par l'association en novembre pour un montant de 156 €.

Brève 49 2 forum Associations 1Durant le week-end des 27 et 28 novembre 2021, les Amis de la Gendarmerie du Comité de CHOLET ont participé au Forum des Associations, qui a rassemblé plus de 150 exposants.

Notre présence, au sein de ce Forum, a permis à de nombreux visiteurs de découvrir notre association et d’engager des dialogues sur le rôle des « Amis de la Gendarmerie ».

Nous attendons, maintenant, les retombées de ces contacts en termes d’adhésions. Elles ne manqueront pas sans nul doute…

Brève 85 1 2 vent du Nord 4Le nouveau commandant d'unité, le lieutenant Nicolas Juste leur a présenté les caractéristiques d'une circonscription à dominante maritime, très tournée vers les métiers de la mer et l'activité touristique estivale, qui couvre les circonscriptions des BT de St Jean-de-Monts et Beauvoir sur Mer. Occasion de nouer de nouvelles relations avec un officier rang jeune et dynamique qui arrive d'un commandement en Loire-Atlantique.

L'après-midi a été consacrée à la découverte du monde de l'ostréiculture. Visite de l'entreprise Labadie et d'une écloserie d'huîtres, où elles sont élevées depuis l'état de larve jusqu'à une taille de 8 millimètres, avant d'être achetées par les ostréiculteurs en recherche de produit de grande qualité (par opposition à l'élevage en pleine mer) ; explications détaillées et passionnantes de Mireille Amat co-directrice avec son époux de cette entreprise où ils ont tout imaginé. Puis visite d'une entreprise ostréicole où la période des fêtes se prépare déjà activement ; inutile de préciser que certains gourmands gourmets ont pris de l'avance.

Ces visites auront permis de toucher du doigt les réalités d'une activité de notre quotidien dont nous ignorons souvent les contraintes".

Actualités régionales