Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 336

 

revue_336Novembre 2021

04-2003-05-086.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 247 invités et aucun membre en ligne

Brève 84 1 reunionLe 5 novembre 2021 restera un grand jour pour avoir réuni de nombreux adhérents du comité et  les autorités  de la gendarmerie du Vaucluse. Au programme présentation de l’association Les amis de la Gendarmerie et projet du comité pour l’avenir, suivis d’une amicale collation.

Le Colonel Jean-Christophe LE NEINDRE, commandant du groupement, le lieutenant-colonel DEFFAÏSSE, le chef d’escadron VALLEE et le capitaine CLEMENT des compagnies de Carpentras, Orange et Avignon, le capitaine CHOLET, commandant l’escadron 16/6 d’Orange, ainsi que le major BROCED PONCE, commandant du peloton hors rang, avaient répondu présents à l’invitation du comité. Tous réunis autour d’une grande table, le président Michel CHAIX, entouré de la trésorière Anne-Marie son épouse et du secrétaire Thierry BAUMET, a dans un premier temps décrit l’association au plan national, son organisation et son évolution significative depuis quelques années, notamment en termes de rayonnement et de soutien.

Le bilan du comité a ensuite été présenté, mettant l’accent sur une belle progression, avec 18 soutiens en trois ans, dont 13 en 2021. L’exposé s’est terminé sur les projets et les objectifs à atteindre, principalement la démultiplication du comité au niveau des quatre compagnies et de facto, une augmentation nécessaire du nombre d’adhérents.

Le colonel LE NEINDRE s’est félicité de la qualité des relations du comité avec la gendarmerie, insistant sur le fait que « ce n’est pas le montant du chèque qui compte, c’est l’esprit de cohésion » et il a exprimé de vifs remerciements à l’endroit du comité. Tous garderont le souvenir d’un moment fort de l’association, en présence du commandant de groupement et des autres autorités de la gendarmerie, ce qui a donné beaucoup de sens à cette réunion, qui s’est clôturée avec une collation et la photo traditionnelle (masque retiré le temps du cliché).

Actualités régionales