Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 328

 

revue 328Novembre 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

07-2003-06-154.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 340 invités et aucun membre en ligne

38 3 RéunionVendredi 7 février 2020 s'est tenu sur la commune de ROUSSILLON, le rassemblement annuel du comité de Vienne de l'association des Amis de la Gendarmerie de l’Isère. Ce fut l’occasion pour Emmanuel VARALDI, président du comité, de faire un point sur l'année écoulée et sur les projets de l'année à venir.

Lors de cette réunion, plusieurs commandants d’unité avaient fait le déplacement, parmi lesquels le chef d'escadron COSMAO, commandant la compagnie de VIENNE, le capitaine ROQUES, commandant en second, le lieutenant RIBON, commandant de la brigade territoriale autonome (BTA) de Roussillon, le major SAVIN, commandant en second de la BTA de Roussillon, le lieutenant GAUDIN, commandant le peloton motorisé de Chanas et le major GERMAIN, commandant en second de la communauté de brigades de Saint-Clair-du-Rhône.

Hormis les professionnels de la gendarmerie, plus de quatre-vingt-cinq personnes assistaient à cette soirée, qui proposait notamment une conférence sur la cybercriminalité et les cybermenaces, ainsi qu'un point de situation sur la participation citoyenne. Cette conférence fut présentée par le référent spécialisé en la matière au niveau de la région de gendarmerie. Ce dernier était accompagné du référent sûreté du groupement de gendarmerie départementale de l'Isère. A l'issue de cet agréable moment, un excellent repas fut partagé avec tous les participants.

73 1 CadetsEn abonnant les Cadets de la Gendarmerie de Savoie à la revue des Amis de la Gendarmerie, les comités de Chambéry et d’Albertville-Tarentaise ont choisi de contribuer à faire connaître la gendarmerie à nos jeunes recrues.

Ce vendredi 28 février 2020, au quartier LASALLE de la gendarmerie mobile à Chambéry, les familles étaient invitées à l'issue de la première semaine de stage à la cérémonie de remise du macaron de la première promotion des Cadets de la Gendarmerie de la Savoie. Au cours de cette semaine, ils ont reçu leurs tenues, appris à marcher au pas, découvert la cérémonie des couleurs, l'organisation de l'État, les métiers de la Gendarmerie nationale et la hiérarchie des grades.

À cette occasion les comités des Amis de la Gendarmerie de Savoie (Chambéry et Albertville) ont offert aux Cadets un abonnement à la revue pour l'année 2020. En effet, conformément à leur objet qui est de promouvoir les valeurs portées par la Gendarmerie, de les transmettre aux jeunes générations et de consolider les liens entre la gendarmerie et la Nation, les Amis de la Gendarmerie ne peuvent qu’appuyer le dispositif des Cadets de la Gendarmerie.

69 1 Mont valerienLe 6 février 2020, les Amis de la Gendarmerie du comité de Lyon ont effectué une visite de la base aérienne 942 du Mont-Verdun, avec les réservistes citoyens du Rhône. Un site militaire stratégique, disposant d’un ouvrage particulièrement protégé, au sein duquel a lieu une importante activité de contrôle du trafic aérien au-dessus du territoire national.

Cette base, située au nord de Lyon, sur le Mont-Verdun, est très particulière. Il s’agit de la seule base aérienne militaire de France à bénéficier d’un ouvrage enterré. Deux imposants radars surplombent le bassin lyonnais, mais une importante partie de l’activité de la base est invisible de l’extérieur. Les participants ont été accueillis par Christophe, capitaine détaché de la gendarmerie de l’air, et Gaëtan, capitaine de la réserve opérationnelle, qui les ont accompagnés pour découvrir différentes zones d’activité. Dès leur arrivée, les visiteurs ont été dirigés vers l’escadron de sécurité incendie et de sauvetage, pour une présentation des consignes en cas d’évacuation de la base.

Ensuite, la visite fut orientée vers le centre opérationnel de surveillance militaire des objets spatiaux (COSMOS). Le COSMOS, inauguré en 2014, assure la détection et le suivi de plusieurs milliers de satellites et de débris évoluant dans l’espace aérien. Il surveille les évolutions météorologiques et sert de force d’appui pour les opérations militaires. La visite se termina par le centre national des opérations aériennes (CNOA), implanté sur la base depuis 2007. Centre nerveux de la défense aérienne française, le CNOA est chargé de la programmation et de la conduite des opérations aériennes sur le territoire français. A l’issue de cette visite très enrichissante, les participants se sont dirigés vers le restaurant de la base, pour partager un déjeuner qui permit de riches échanges autour des valeurs qui font la force de l’association.

01 CartesCe lundi 27 janvier 2020 dans l’après-midi, les élèves des cinq classes de CM1 et CM2 de l’école Sainte-Anne à Belley ont vécu un grand moment, comme en attestent leurs sourires, lors du retour des cartes de vœux aux enfants.

Après avoir écrit chacun une carte de Noël à un gendarme mobile déplacé outre-mer durant les fêtes de fin d’année, les enfants étaient ravis de réceptionner les cartes de remerciements des gendarmes mobiles, avec leurs vœux venus de si loin « de l’autre côté de la Terre » dira l’un d’eux, mais aussi des cadeaux-souvenirs de la Martinique. L’enthousiasme de la première heure des enseignantes n’avait pas faibli. « Quelle belle initiative » diront-elles en voyant l’émerveillement des enfants, remerciant les Amis de la Gendarmerie d’avoir initié cette opération. Complémentairement à l’envoi aux 72 militaires de l’escadron de Belley, le comité de l’Ain a associé à l’opération, le gendarme du groupement de gendarmerie départementale de l’Ain détaché en OPEX au Mali.

Nous attendons le retour de ce dernier, toujours en mission au Mali, pour clore l’opération Cartes de Noël par une « journée découverte » qui s’inscrira dans le parcours pédagogique des sections CM1 et CM2, vraisemblablement en mai prochain. Cette journée sera à la hauteur de l’engagement que toutes les parties prenantes, à savoir l’école, l’escadron et le comité de l’Ain des Amis de la Gendarmerie.

42 1 VoitureAfin d’afficher le soutien des Amis de la Gendarmerie aux gendarmes, dans l’exécution de leurs missions, le comité de Saint-Étienne a financé le flocage du véhicule de la brigade de contact.

Le groupement de gendarmerie départementale de la Loire a mis en place sa brigade territoriale de contact qui a pour but d’entretenir un lien permanent avec la population afin de la rassurer. Le fonctionnement de ce type d’unités repose sur un contrat opérationnel adapté aux spécificités de chaque bassin de vie.

Pour se réapproprier le territoire, il était nécessaire de disposer d’un véhicule qui sillonne les communes et les hameaux éloignés des casernes. Mais il fallait également que ce véhicule soit clairement identifié. C’est chose faite grâce à l’association des Amis de la Gendarmerie, puisqu’à l’initiative de sa présidente, madame Sylvie LIOGIER,  le comité de Saint-Étienne a offert le flocage de la voiture.

Actualités régionales